10 février 2014

..Glace aux noisettes..

UNE TUERIE ! C'est une vraie tuerie que je vous propose aujourd'hui. Et je peux d'autant plus le dire que la recette n'est pas de moi et que je ne risque donc pas l'excès de prétention. Je l'ai piquée à Edda de Un déjeuner de soleil. J'ai juste apporté quelques modifications mais l'essentiel de la recette est là, et c'est un pur bonheur. La texture est parfaite (et pas besoin de fécule de maïs, je pense que c'est le miel qui fait ici tout le boulot !), le goût à tomber ! Je ne peux que vous conseiller de la tester si vous aimez les noisettes. Je pense que la prochaine fois je ferai moitié pâte de noisettes et moitié purée de noisettes, mais ça c'est un détail, juste pour apporter un côté plus brut et un peu moins sucré (parce que ma pâte de noisettes est très douce et assez sucrée), mais c'est un détail. En attendant, je vous livre ce qui fait notre régal le vendredi soir en ce moment devant un bon film !

Glace_noisette_1

Pour 4 personnes :

  • lait entier : 230 g
  • crème entière : 70 g
  • jaune d'oeuf : 1 (25 g)
  • pâte de noisettes pure : 40 g
  • miel : 1 cuillère à soupe
  • sucre : 20 g
  • sirop de glucose : 10 g
  • pralin : 2 cuillères à soupe

On commence par faire chauffer le lait et la crème avec le miel et le glucose jusqu'à ébullition. On stoppe la cuisson, on dépose dedans la pâte de noisettes, on laisse infuser environ 15 minutes.

On fait blanchir ensemble le jaune avec le sucre. Puis on verse dessus le mélange précédent encore bien chaud.

On transverse le tout dans la casserole et on fait chauffer à la manière d'une crème anglaise, sans cesser de remuer, jusqu'à ce que la crème atteigne les 84°C et nappe la cuillère.

On donne un coup de mixeur plongeant pour émulsionner, on laisse refroidir, puis on place au frais pour la nuit.

Le lendemain, on récupère la crème bien froide et on la turbine dans une sorbetière pendant une vingtaine de minutes environ. Quand la glace commence à bien prendre, on ajoute le pralin.

Elle se mange bien sûr dès la fin du turbinage, quand elle est moelleuse et souple ! Nous c'est souvent comme ça qu'on la préfère. Mais alors là, très bonne surprise, après quelques jours de congélation, elle n'est pas dure comme de la pierre. Ce qui fait qu'on peut faire facilement de jolies boules. En même temps, vous l'avez vu, la recette est pour 4... autant dire qu'elle reste pas des semaines dans le congélo... ^-^

Glace_noisette_2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Un déjeuner de soleil

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,