25 juin 2016

..Côtes levées de porc au barbecue marinées à la bière et au miel..

La saison des barbecues est lancée depuis plusieurs semaines déjà chez les Pommes. Cette année, on démarre sur les chapeaux de roue avec des barbecues quasi quotidiens ! On se rattrape puisque l'an dernier on a acheté notre barbecue en août seulement... pff... C'est l'occasion pour nous d'inventer 1000 et une versions de brochette et de marinade selon l'envie et le contenu du panier de fruits et légumes. J'ai quelques versions à vous proposer pour bientôt, mais aujourd'hui, c'est une pièce incontournable du barbecue américain qui est mise en avant : les côtes levées. Typiquement, elles sont servies laquées avec une sauce barbecue... mais comme à la maison, on est pas du tout fan de ketchup, j'ai procédé différemment. Je me suis tournée vers une marinade maison à la bière. Je reste dans la thématique !

Préparer des côtes levées est vraiment très simple, cela demande juste un peu d'organisation. C'est-à-dire que c'est pas vraiment le type de recette que l'on prépare à la dernière minute quand des amis débarquent à l'improviste. Sauf si on veut manger de la semelle... Pour les attendrir, il faut passer par deux étapes indispensables : une pré-cuisson au bouillon et une longue marinade. Mais si on peut le prévoir et qu'on prend le temps, ça vaut vraiment la peine !

DSC_0136-2

Pour 2 personnes :

  • côtes levées de porc : 2 petites sections de 6 côtes environ

Pour le bouillon :

  • eau : 1,5 litre (ou la quantité nécessaire pour couvir la viande)
  • thym : 1 branche
  • romarin : 1 branche
  • laurier : 2 feuilles
  • clous de girofle : 2
  • piments séchés : 3
  • anis étoilé : 1

Pour la marinade :

  • bière american pale ale (glutenberg pour moi) : 350 ml
  • sauce tamari : 3 cuillères à soupe
  • miel de framboisier : 2 cuillères à soupe
  • gousses d'ail écrasées : 2
  • piments séchés : 2
  • cumin : 0.5 cuillère à café

Pour la laque :

  • bière american pale ale : 50 ml
  • miel : 1 cuillère à soupe
  • sauce tamari : 1 cuillère à soupe

1- Préparation de la viande, J-1 :

On commence par enlever la peau épaisse qui recouvre l'intérieur des côtes si elle est toujours en place en tirant vigoureusement.

On dépose les côtes dans une grande casserole. On recouvre avec de l'eau froide, on ajoute toutes les herbes et les épices. On met à chauffer jusqu'à ébullition. On baisse alors le feu et on laisse cuire à petits bouillons pendant 45 minutes environ en écumant régulièrement.

On débarrasse ensuite les côtes. On les place dans un plat en verre (Mr Pomme a récupéré le bouillon qu'il a filtré et utilisé pour réaliser une soupe asiatique, mais ça c'est une autre histoire. C'est juste pour vous donner une idée de ce que vous pouvez faire avec ce beau bouillon qu'il serait dommage de jeter).

On prépare la marinade en mélangeant bien tous les ingrédients. On verse sur les côtes. On couvre avec du papier film et on place au frais pour 4 à 8 heures.

2- Cuisson de la viande :

Au moment de passer à la cuisson, on prépare la laque.

On met les côtes à cuire sur le barbecue bien chaud en les badigeonnant régulièrement avec la laque et on les retournant régulièrement. La cuisson prend environ une 15ne de minutes au total, mais cela peut dépendre de la force de votre feu et de l'épaisseur de vos côtes.

Quand elles sont cuites, on découpe les côtes et on sert immédiatement. Oubliez vos couverts, on grignote les côtes levées avec les doigts (ce qui fait partie du plaisir bien sûr ! ^-^). On les a accompagné de frites au four et de crudités... c'était un moment de pur bonheur pour les carnivores que nous sommes.

La marinade à la bière est une tuerie ! J'y ai d'ailleurs placé ensuite des blancs de poulet qui ont mariné tout l'après-midi avant de finir le soir au barbecue également... Une réussite !

DSC_0127-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 15:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


11 janvier 2016

..Pilons de poulet marinés à la bière rousse..

Quand une collègue amène quelque chose pour un repas et que sa recette est super bonne... au moment où je lui demande d'où elle tient sa formule magique, la réponse est toujours la même "Ricardo". Ricardo, c'est vraiment un peu la bonne fée en tablier au Québec. Des recettes simples mais efficaces. Mon problème, c'est que je suis un peu snobinarde dans l'âme (faute avouée à moitié pardonnée... non ?)... c'est-à-dire qu'il suffit que j'entende beaucoup parler de quelque chose pour que je décide de le rejeter sans aucune raison valable... Du coup, quand je cherche une recette et que je tombe encore sur le site de Ricardo, je ferme et je continue sans même jeter un oeil. Une attitude vraiment nulle... je sais, je sais... Dimanche, je cherchais une petite recette sans prétention pour préparer des pilons de poulet... Ricardo est arrivé comme toujours bien en tête dans mon moteur de recherche. J'allais passer mon chemin comme la tête de mule sans cervelle que je peux être parfois, mais l'accroche "marinés à la bière mexicaine" a été trop tentante pour que je ne fasse pas ce petit clic ni vu ni connu... Juste un petit coup d'oeil avant de dédaigner la recette... sauf que... de la bière, de la sauce soja, du piment et de l'ail... c'est un peu tout ce que j'aime... alors tant pis, je me commets... je réalise la recette de Ricardo (ou presque parce que j'ai adapté ça au contenu de mon frigo et de mes placards), je succombe à l'appel du ventre... et le pire, c'est que c'est pas la première fois ! ^-^

DSC_0125-2

Pour 4 personnes :

  • pilons de poulet : 12
  • bière rousse sans gluten : 330 g
  • jus d’un citron vert
  • sauce tamari : 30 g
  • ail : 2 gousses
  • piment d’Espelette : 1 cuillère à café
  • piment oiseau séché : 1

Pour la réalisation, c'est plus que simple. On mélange tous les ingrédients dans un bol.

On place les pilons de poulet dans un plat à rebord. On verse la marinade dessus. On couvre et on place au frais pour toute la nuit.

Pour la cuisson, c'est 45 minutes au four à 200°C (30 minutes sur une face, 15 minutes sur l'autre). Une peau bien craquante et une chaire vraiment très moelleuse, bravo Ricardo ! Je dois avouer que je suis conquise...

DSC_0153-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Ricardo cuisine

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 mars 2015

..Poulet sauté façon teriyaki (sans gluten)..

Voici une recette ultra rapide que l'on adore à la maison, mais que je n'avais pas réalisée depuis (trop) longtemps. Je n'utilise plus de sauce soja depuis que je ne mange plus de gluten, mais la sauce tamari, la remplace parfaitement. Et oui, pas question de renoncer à tous les plaisirs gourmands quand même. J'ai utilisé des noix de grenoble pour changer... pas très asiatique vous me direz, mais elles restent vraiment  croquantes ce qui les rend intéressantes. Comme toujours, le plat est "rafraîchit" par un peu de ciboule finement ciselée et ajoutée au dernier moment. Je vous l'ai déjà dit... on adore !

DSC_0408b

Pour 2 personnes :

  • hauts de cuisse de poulet désossés : 300 g
  • sauce tamari : 3 cuillères à soupe
  • mirin : 1 cuillère à soupe
  • jus d'ananas : 4 cuillères à soupe
  • piment : 0,5 cuillère à café
  • noix de grenoble grossièrement concassées : 2 cuillères à soupe
  • ciboule fraîche : 1

On commence par couper le poulet en morceaux.

Dans une petite casserole, on mélange la sauce tamari, le mirin, le piment et le jus d'ananas. On met à chauffer et quand celq commence à bouillir, on arrête la cuisson.

Pendant ce temps, on fait revenir le poulet dans un peu d'huile de pépins de raisin. Quand il est bien doré, on verse la sauce. On mélange bien pour que le poulet soit bien enrobé. On ajoute les noix de grenoble. On mélange.

On sert immédiatement avec du riz blanc. On ajoute sur le dessus la ciboule fraîche ciselée au dernier moment. Et hop, c'est tellement rapide et tellement bon !

DSC_0425b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 février 2014

..Mijoté de boeuf à la sauce tamari..

Ma nouvelle amie Joteuse est déjà une amie fidèle ! Presque tous les dimanches, elle nous fait une petite visite gourmande et nous concocte un joli petit plat pour la semaine. Comment ne pourrait-elle pas devenir indispensable dans des conditions pareilles ? Après, nous n'avons plus qu'à réchauffer tout ça, comme au temps où, étudiants sans savoir culinaire, nous ramenions le dimanche soir des petits plats préparés par nos parents pour affronter les affres d'une semaine de travail intensif sur les bancs de la fac (on y croit hein ! ^-^). Cette semaine, elle a ajouté un petit ingrédient magique à son mijoté de boeuf... du tamari, la sauce soja des privés de gluten. Quelle belle idée elle a eu là ! Il n'en fallait pas plus pour nous donner une sensation de voyage d'un seul coup de fourchette !

Boeuf_tamari_1

Pour 8 personnes :

  • paleron de boeuf : 1,5 kg
  • bouillon de poulet : 250 ml
  • sauce tamari : 80 ml
  • mirin : 30 ml
  • sucre brun : 40 g
  • fécule de maïs : 3 cuillères à soupe
  • sel : 1 cuillère à soupe
  • poivre : 0,5 cuillère à soupe
  • piment : 1 cuillère à café
  • ails : 4 gousses
  • ciboules : 2
  • huile de cuisson

On commence par couper en cubes le paleron en prenant soin de bien le dégraisser.

Dans un grand récipient, on mélange la fécule, le sel et le poivre. On place dedans la viande que l'on enrobe bien.

On met la mijoteuse à chauffer avec l'huile (si elle saisit également, sinon, cette étape se fait dans une poêle). Quand l'huile est bien chaude, on saisit la viande sur toutes les faces, jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée.

On positionne la mijoteuse en mode cuisson lente, on ajoute le bouillon et le piment, et on programme pour 8 heures de cuisson. On mélange ensemble la sauce tamari, le sucre, l'ail haché et le mirin que l'on ajoute dans la mijoteuse. On mélange bien. 

Quelques minutes avant la fin de la cuisson, on ajoute la ciboule ciselée. 

On sert avec du riz.

Ce plat se réchauffe parfaitement et se conserve plusieurs jours. C'est vraiment un délice ! 

Boeuf_tamari_2

Maintenant, à vous de jouer !

Inspiration : the little epicurean

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,