19 février 2015

..Entrecôte de bœuf Angus au beurre de cèpes et parmesan..

Pour la Saint-Valentin, Mr Pomme et moi n'avons pas comme habitude de faire quelque chose de particulier. Parfois, nous passons même carrément à côté de l'occasion. Mr Pomme a plein de belles qualités, mais il a sa conception du romantisme, et elle s'exprime selon lui dans sa manière d'être au quotidien et non pas dans quelques éclats annuels réalisés sous pression commerciale au travers d'un bracelet, un bouquet de roses, une boîte de chocolat ou une invitation au restaurant. En même temps, ces impulsions ne sont pas les siennes tout au long de l'année, alors j'aime autant qu'il ne me joue pas la comédie un certain 14 février. Et puis il a raison, il est romantique à sa manière. Cette année, la Saint-Valentin tombait un samedi, je lui ai proposé que l'on cuisine ensemble un petit truc pour marquer le coup quand même puisque que nous étions tous les deux à la maison. Quelque chose qui nous fasse vraiment plaisir ! Mais quoi ? Une entrecôte ! Et oui, c'est bien vrai qu'il est bien un romantique à sa manière parce que le boeuf n'est vraiment pas la viande qu'il préfère, de loin, c'est la mienne. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais pour moi ce genre de petit geste, cette manière de me faire plaisir insidieusement, ça vaut largement le bouquet de roses que je n'aurai jamais pour la Saint-Valentin ! ^-^

DSC_0061b

Pour deux personnes :

Pour le beurre de cèpes et parmesan :

  • beurre doux : 140 g
  • cèpes séchés : 30 g
  • parmesan : 20 g
  • sel
  • poivre

Pour l'entrecôte :

  • une belle entrecôte de boeuf bien épaisse (450 g environ)
  • beurre
  • huile de pépins de raisin
  • sel, poivre

1- Prépartion du beurre de cèpes et parmesan :

On commence par travailler le beurre mou pour obtenir une belle pommade bien souple.

On mixe les cèpes en une poudre très fine.

On râpe finement le parmesan.

On incorpore dans le beurre pommade la poudre de cèpes, le parmesan, un peu de sel et du poivre. On travaille le tout pour bien amalgamer. On place le beurre dans une poche à douille et on forme 16 grosses noix de beurre sur une feuille de papier sulfurisé. On place au frais pour permettre au beurre de durcir à nouveau (vous pourrez sans problème congeler les noix de beurre restantes).

2- Prépartion de l'entrecôte :

On commence par sortir l'entrecôte 45 minutes avant la cuisson. Une fois ce temps passé, on la sale et on la poivre sur les deux faces. Dans une poêle chaude, on place du beurre avec de l'huile, et quand le beurre commence à crépiter, on dépose l'entrecôte que l'on laisse cuire environ 4-6 minutes sur chaque face en fonction de l'épaisseur et du type de cuisson que vous aimez. Quand elle est cuite, on la débarrasse sur une assiette que l'on recouvre d'aluminium et on laisse reposer quelques minutes.

On tranche l'entrecôte encore bien chaude. On dépose dessus une noix de beurre... on sert aussitôt et on se régale !

DSC_0091b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


22 janvier 2014

..Sauce hollandaise selon Paul Bocuse..

Les chefs s'invitent souvent dans ma cuisine en ce moment... C'est parce que je suis allée faire un tour à la bibliothèque de Montréal et que j'ai découvert qu'ils avaient un joli rayon cuisine... hé hé... du coup, je me suis un peu lâchée sur les emprunts. C'est que j'essaie d'être raisonnable. Sachant que j'ai encore une bonne partie de ma bibliothèque en France, j'essaie de ne pas trop craquer tout le temps sur les livres de cuisine que je vois... Mais c'est souvent plus fort que moi parce que je trouve qu'au-delà des recettes qu'ils proposent, certains livres sont carrément de beaux objets... Je pense à Sensations notamment dont je vous parlais hier...

Enfin, revenons à mes expériences de bibliothèque... Cette fois, j'ai pris Bocuse dans votre cuisine. Un livre plutôt classique, mais bienvenu pour moi qui suis, depuis plusieurs semaines maintenant, en pleine révision de mes classiques justement ! Là, je démarre en douceur avec une petite sauce hollandaise parfaite pour agrémenter les oeufs mollets du brunch du week-end ! Elle est vraiment ultra rapide à préparer, la texture est très douce et onctueuse et la sauce est très agréablement citronnée... Bref, une belle réussite !

Hollandaise_1

Pour 4 personnes :

  • beurre mou : 150 g
  • jaunes d'oeuf : 2
  • jus de citron : 20 g
  • vinaigre de vin blanc : 0,5 cuillère à soupe
  • sel, poivre

On commence par préparer un bain-marie pour la cuisson de la sauce. On choisit une petite casserole sur laquelle on pourra placer un bol sans que le dessous ne touche l'eau du bain-marie. On fait chauffer l'eau du bain-marie sur feu moyen.

On place les jaunes d'oeuf dans le bol avec le vinaigre et on mélange bien. On pose le bol sur la casserole quand l'eau est chaude et on mélange avec un petit fouet pour émulsionner les oeufs et le vinaigre. On ajoute ensuite le beurre en petite portion, en veillant bien à ce qu'il soit totalement fondu et incorporer avant d'en ajouter de nouveau.

Quand tout le beurre est intégré, on verse le jus de citron en petit filet sans cesser de remuer. On sale et on poivre. Puis on poursuit la cuisson en remuant avec le fouet pendant 5 minutes.

On peut laisser quelques minutes la sauce sur le bain-marie, feu éteint, si on a un problème de synchronisation pour le service. Mais si la sauce "retombe", pas de panique, on ajoute juste quelques gouttes d'eau et on émulsionne à nouveau. Elle retrouvera tout de suite sa tenue !

On sert avec de bons oeufs tout juste cuits, quelques pommes de terre et pour ceux qui le peuvent des bagels ou des pains muffins !!! Pourquoi on brunche pas tous les jours, j'vous le demande ?!!!?!

Hollandaise_2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Bocuse dans votre cuisine de Paul Bocuse

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 décembre 2013

..Back to basic : Gratin dauphinois, en toute simplicité..

Vous avez remarqué qu'il y a une sorte de retour aux sources en ce moment dans ma cuisine... Quand j'ai commencé à (vraiment) cuisiner pendant ma thèse, ce qui m'avait plu c'était la grande liberté qu'offrait la cuisine maison avec la part belle qu'elle laissait à la créativité. Je ne suivais jamais les recettes et n'en faisais qu'à ma tête... j'ai encore du mal à suivre des recettes, voulant toujours y mettre mon grain de sel, mais je me dis que pour progresser maintenant, je dois aussi connaître les basiques. Je deviens donc un peu plus rigoureuse, et je découvre que souvent la simplicité à du bon !

Voilà comment j'ai redécouvert et adoré la quiche lorraine. Ca peut paraître anodin, mais en fait, non ! Et aujourd'hui, je m'attaque à un autre classique, le gratin dauphinois. Jusque là, j'y allais un peu n'importe comment, pensant qu'il n'y avait pas vraiment de règles... c'est juste un gratin de pommes de terre, après tout. C'était toujours bon, mais pas exactement comme je le voulais... Cette fois, je me suis un peu mieux documentée, et j'ai pu retrouver la saveur et le fondant de ce qui me semble être un "vrai" gratin dauphinois. Je partage donc cette recette avec vous ! Et le secret... pas mal de gras... et une cuisson longue, et à température douce !

DSC_0164b

Pour 8 personnes :

  • pommes de terre : 1,5 kg
  • lait entier : 650 g
  • crème liquide entière : 350 g
  • ail : 1 gousse
  • beurre : 20 g
  • sel, poivre, muscade

On commence par éplucher et nettoyer les pommes de terre que l'on émince en tranches fines. On réserve, mais surtout on ne les lave pas puisque l'amidon est nécessaire pour lier la sauce.

On préchauffe le four à 150°C.

On fait chauffer le lait avec l'ail écrasé dans une grande casserole (il faut penser qu'on y précuira les pommes de terre). On sale et poivre, puis on assaisonne avec la muscade. On porte à ébullition, puis on dépose les pommes de terre dans le lait. On baisse le feu et on fait cuire 10 minutes en faisant attention à ce que le lait n'attache pas au fond.

On place les pommes de terre et le lait dans un grand plat à gratin. On nappe avec la crème liquide. On dépose des petits morceaux de beurre, un peu partout sur le gratin. Et on enfourne pour 1h30 de cuisson.

On mange à la sortie du four, bien chaud ! Et si tout n'est pas englouti le jour-même, et bien on réchauffe simplement à feu doux le lendemain. Ne vous inquiétez pas, il sera aussi bon (peut-être meilleur !).

Ce qui est sûr, c'est que c'est loin d'être light, mais yummy !!! Ce que c'est bon, fondant, crémeux... On adore à la maison !

DSC_0156b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 août 2013

..Oeufs mollets et leur TOPISSIME sauce hollandaise au basilic..

A peu près une fois par mois, on se fait THE brunch de la mort qui tue à la maison... avec des oeufs bien frais du marché, des pommes de terre bien croquantes et THE TOPISSIME sauce hollandaise... la fameuse bombe calorique faite de... ben... de jaunes d'oeuf et de beurre... la bombe quoi ! Mais tellement bonne. J'ai quand même réussi à l'alléger de 25%... Ca reste ultra calorique, mais c'est toujours ça de pris 25% de matières grasses en moins. En même temps, une fois par mois, hein, faut bien se faire plaisir ! ^-^ En attendant, je vais aller courir un peu parce que j'ai l'impression que j'ai un petit quelque chose à éliminer...

DSC_0011

Pour 2-3 personnes :

  • 2 oeufs mollets
  • 60 g de beurre
  • 2 jaunes d'oeuf
  • 2 cuillères à café d'eau froide
  • 2 cuillères à soupe d'eau tiède
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • basilic
  • sel
  • poivre

On commence par faire fondre le beurre. On le réserve pour qu'il tièdisse.

On prépare un bain-marie. Dans un bol, on mélange les jaunes avec l'eau froide. On pose le bol sur le bain-marie en faisant attention à ce que le fond du bol ne touche pas directement l'eau. On fouette pour émulsionner. Quand les oeufs commencent à épaissir,on ajoute le beurre cuillère par cuillère. On ne cesse de fouetter pour émulsionner la sauce et la garder épaisse. A la fin, on ajoute les deux cuillères à soupe d'eau tiède l'une après l'autre en procédant comme pour le beurre.

Quand la sauce a atteint une belle consistance, on ajoute le citron, on sale et on poivre. Puis au tout dernier moment, on incorpore le basilic ciselé.

On sert tout de suite sur les oeufs mollets bien coulants et avec une belle assiette de pommes de terre (nous, on les cuit au four avec juste une cuillère à soupe d'huile, de l'ail séché, du sel et du piment).

DSC_0034

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 mars 2012

..Beurre à la vanille..

J'avoue, ce n'est pas franchement une recette, mais surtout une astuce pour rendre les pti déj' encore plus gourmands et c'est aussi une belle idée de cadeau gourmand (hein Y ?! ^_^). J'en avais mangé une fois dans un restau au pti déj' et je m'étais dit que c'était trop bon et qu'il fallait vraiment que j'en fasse moi-même parce que pour le coup, c'est pas bien compliqué. Et puis, j'ai zappé, forcément. Jusqu'à ce billet de Pascale Weeks. Forcément, cette fois, je ne pouvais pas ne pas m'y mettre !

Cette fois, j'ai travaillé avec du beurre acheté dans le commerce, mais je pense que la prochaine fois, je ferai le beurre moi-même, ça sera l'occasion depuis le temps que je veux tester !

P1660184

Pour un petit pot :

  • 75 g de très bon beurre breton AOC doux
  • 1/2 gousse de vanille de Madagascar
  • 1 cuillère à café de sucre très fin

On commence par faire bien ramollir le beurre à température ambiante. Quand il est prêt à être travaillé, on fend la vanille en deux et on gratte l'intérieur. On place les graines de vanille et le sucre dans le beurre et on travaille le beurre à la spatule (comme on le ferait pour obtenir un beurre pommade) jusqu'à ce que le sucre et la vanille soit incorporer dans tout le beurre.

On place le beurre dans un petit récipient et voilà ! Au frais ! Il se consomme comme n'importe quel beurre : sur des tartines (penser à bien le sortir avant sinon, il est dur à la sortie du frigo), en cuisine, en pâtisserie...

P1660530

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,