20 novembre 2013

..Crème caramel à l'orange..

Je manque d'inspiration en ce moment, alors je replonge dans mes vieux dossiers... C'est vrai que le "problème" quand on se lance dans l'aventure des bligs culinaires, c'est qu'on a toujours envie de faire des choses nouvelles (et oui, les copines ont toujours de bonnes idées que l'on veut tester), et du coup, on met de côté ses classiques. La crème caramel était l'un des desserts que ma môman me faisait et que j'adorais. Je pense que j'aurais pu manger le plat à moi toute seule sans aucune culpabilité... Maintenant, j'ai une espèce de petite conscience anti-gourmandise qui s'allume plus souvent et m'empêche de faire certaines orgies sucrées... quel dommage ! En attendant, pour le plaisir de retomber dans ma jeunesse perdue, j'ai refait ces petites crèmes. Je ne pense pas que ça soit la recette de ma môman, mais ça fait bien l'affaire quand même !

DSC_0330b

Pour 8 flans individuels :

  • lait concentré sucré : 380 g
  • lait concentré non sucré : 370 g
  • jus d'orange : 80 ml
  • oeufs : 5
  • caramel liquide (maison pour moi)

On commence par préchauffer le four à 170°C.

On mélange avec un fouet les oeufs entiers, les deux laits et le jus d'orange. On doit obtenir une pâte lisse et homogène. On tapisse les fonds des ramequins avec une grosse cuillère à soupe de caramel. On fait tourner le caramel dans le ramequin pour qu'il nappe bien les contours. On verse l'appareil dedans. 

On place les ramequins dans un plat plus grand que l'on remplit à moitié avec de l'eau bouillante pour faire la cuisson au bain-marie.

On fait cuire 45 minutes environ.

On sort les ramequins du bain-marie quand ils sont prêts, on les laisse refroidir avant de les placer au frigo pour au minimum 4 heures.

Après y'a plus qu'à démouler et se régaler ! Simple et bon, c'est facile parfois la cuisine !

DSC_0368b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,


18 mars 2013

..Flan au caramel et triple sec pour gourmands pressés..

Il y a des jours (trop nombreux en ce moment) où le temps manque (quelques heures de plus dans la journée serait pas de refus en fait... une petite dizaine...). Pour autant, on n'arrive pas à se résoudre à acheter des choses toutes faites. On le faisait pas déjà en France, alors maintenant qu'on a traversé l'Atlantique, c'est encore moins un réflexe. Heureusement, il y en a une qui a bien compris que c'est pas parce qu'on a pas le temps qu'on en a pas besoin de petites gourmandises. The Domestic Goddess : Nigella ! Ce bouquin est celui qu'il vous faut si vous êtes pressé mais que vous voulez continuer par passer par la case "cuisine" !

J'avais déjà fait des flans au lait concentré sucré il y a longtemps mais je ne les avais pas publié parce que je les avais trouvé trop sucrés justement. Là, Nigella propose de couper avec du lait concentré non sucré, et pour être sûre de mon coup, j'en ai mis plus que l'autre. Bref, comme d'hab, je n'ai pas suivi la recette à la lettre, mais le résultat est bien là et surtout, il est parfait pour nous !

P1790369-2

Pour 8 flans individuels :

  • 300 g de lait concentré sucré
  • 370 g de lait concentré non sucré
  • 4 oeufs
  • 1 trait de triple sec
  • caramel liquide (maison si possible)

On commence par préchauffer le four à 170°C.

On mélange avec un fouet les oeufs entiers, les deux laits et le triple sec. On doit obtenir une pâte lisse et homogène. On tapisse les fonds des ramequins avec une à deux cuillères à soupe de caramel. On fait tourner les caramel dans le ramequin pour qu'il nappe bien les contours. On verse l'appareil dedans.

On place dans un plat plus grand les ramequins et on remplit à moitié avec de l'eau bouillante pour faire la cuisson au bain-marie.

On fait cuire 45 minutes environ.

On sort les ramequins du bain-marie quand ils sont prêts, on les laisse refroidir avant de les placer au frigo pour au minimum 4 heures.

Après y'a plus qu'à démouler et se régaler ! Simple comme une recette Nigella Express !

P1790380-2

Maintenant, à vous de jouer !

09 juillet 2012

..The best home made glace rhum raisins ever..

Oui, The best ! Je n'utilise pas très souvent ce terme parce que la durée de vie du label The best en cuisine est plutôt surfait et toujours de courte durée, le moment de gloire d'une recette tenant le temps qu'une autre vienne la détrôner... Mais là, je dois dire que, de toutes les variations industrielles, artisanales et home made, de glace rhum raisins, celle-ci est certainement l'une de mes préfèrées. Et je la dois à Coco de Pause Gourmandises. Pas trop sucrée, bien rhumée, onctueuse, sans cristaux, pas trop ferme tout en se tenant très bien pour former de jolies boules, j'adooooooore cette recette. Et Mr Pomme aussi, alors, même si le temps ne s'y prête pas vraiment, noyons-nous d'illusions le temps d'un dessert pour nous donner l'impression avec cette bonne glace que, oui, nous sommes en été !

P1690305

Pour un peu moins d'un litre de glace :

  • 300 ml de lait demi-écrémé
  • 200 ml de lait concentré non sucré (demi-écrémé pour moi)
  • 4 jaunes d'oeuf
  • 125 g de sucre
  • 100 g de raisins secs de corinthe
  • 30 g de rhum brun
  • 200 g de crème liquide entière

J-1, la veille :

On met les raisins à tremper dans le rhum dans un bocal fermé. On réserve à température ambiante.

On met ensuite les deux laits dans une casserole que l'on place sur feu doux. Pendant que les laits chauffent, on bat les jaunes avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Quand le lait bout, on stoppe le feu. On verse un peu de lait sur les oeufs et on remue. Puis on verse le reste du mélange dans le restant de lait, dans la casserole. On replace sur feu doux, et sans cesser de remuer avec une cuillère en bois, on attend que le mélange prenne la consistance d'une crème anglaise, c'est-à-dire qu'il nappe la cuillère. Il ne faut surtout pas que cela bout.

Quand la crème nappe la cuillère (c'est-à-dire que l'on peut faire un trait avec le doigt sur la cuillère sans que la crème vienne couvrir cette marque), on stoppe la cuisson.

On laisse refroidir à température ambiante, puis on place au frais pour toute la nuit.

Jour J :

On verse la crème liquide dans un récipient pour être monter en chantilly. Et on place le tout au congélateur pour 15 minutes.

On récupère l'ensemble et on monte la crème en une chantilly assez ferme.

On incorpore ensuite la chantilly dans la crème anglaise.

Puis on verse l'ensemble dans le bol de la sorbetière et on turbine à faible vitesse pendant 20-25 minutes environ, c'est-à-dire jusqu'à ce que la consistance soit cette d'une jolie et onctueuse crème glacée. 15 minutes après le lancement de la sorbetière, on peut verser les raisins secs dans la glace, mais pas avant pour être sûr que la glace prenne bien.

Une fois le turbinage terminé, on obtient une crème glacée très crémeuse qui peut être dégustée immédiatement. Si l'on souhaite en revanche faire de jolies boules, il faudra transvaser la glace dans un récipient hermétique et le placer au congélateur au moins une heure.

Pour les autres fois, quand elle aura passer plus de temps au congélateur, il suffira de sortir la glace 5 petites minutes avant de faire les boules pour qu'elle ramolisse très légèrement.

Et maintenant, on se régale. Perso, j'ai quelques cerises amarena qui ne demandent qu'à être mangées, alors je crois que je vais très vite reprendre cette recette pour une petite variation gourmande...

P1690296

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Pause Goumandises

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 janvier 2012

..Cadeaux gourmands 2011 : Hot decadent fudge sauce au Cointreau..

Dès sa publication, cette recette a été tout de suite dans ma liste des cadeaux gourmands de Noël ! Faut dire qu'entre le titre et la photo, y'a de quoi donner envie ! J'adore le blog de Khala et une fois de plus, j'ai eu raison de lui faire confiance. Cette recette est une tuerie, d'une simplicité enfantine qui plus est. Mr Pomme qui avait dû se contenter la première fois des restes sur la cuillère, a depuis été comblé avec un énorme pot pour lui tout seul (bon, j'y pioche un peu dedans quand même !)... accompagnement parfait pour les pancakes du matin... gourmandise quand tu nous tiens !!!

P1640713

Pour 2 pots de 200-220 g :

  • 190 g de lait concentré non sucré
  • 200 g de chocolat noir corsé
  • 30 g de sucre
  • 1/2 cuillère à café de beurre
  • 1 cuillère à café de Cointreau

On commence par faire chauffer à feu doux le lait avec le chocolat et le sucre. On mélange bien le tout jusqu'à obtenir une texture bien onctueuse.

On sort la casserole du feu et on ajoute le beurre et le Cointreau. On incorpore bien et on laisse un peu refroidir.

On verse dans des pots ébouillantés pour les stériliser. On laisse complétement refroidir avant de placer au frais où la sauce se conserve 4 semaines.

Pour l'utiliser, il suffit de la faire réchauffer.

Elle nappe idéalement les pancakes, les gaufres, les glaces et même les pommes au four ! Elle se mange presque à la cuillère même, mais c'est franchement pas raisonnable ! Elle est parfaite quoi !

P1640726

Maintenant, à vous de jouer !