20 septembre 2013

..Rösti parfait au parmesan (sans gluten)..

En faisant un peu de ménage dans mon ordi, je suis tombée sur de vieilles photos pour mon blog jamais publiées (heureusement je me dis pour certaines !)... J'ai trouvé notamment des photos de mes tout débuts dans l'univers de la cuisine virtuelle... je ne pense pas être devenue une spécialiste de la photo culinaire, certainement pas, mais ce qui est sûr, c'est que quand j'ai vu les photos que j'avais prise d'une assiette de rösti, j'ai trouvé que je m'étais quand même améliorée... Même avec une lumière toute pourrie (photos prises alors qu'il faisait nuit et que ma cuisine n'a plus que 2 hallogènes sur 8), je m'en sors mieux qu'en 2009... ^-^ Mais le fait est que, bien que moche, rien qu'en les voyant, j'en ai eu envie... du coup, le soir-même, j'étais en train de râper des pommes de terre... et oui !

Habituellement, je les fais un peu à l'aveugle, mais cette fois, j'ai suivi les instructions d'Elvira, et j'ai bien fait parce que ça a donné des rösti parfaits ! J'ai adapté la recette à ma sauce, remplacé la farine pour en faire une version sans gluten et voilà, le tour était joué ! Exactement comme ceux que je mangeais les étés où je gardais des enfants dans une famille suisse que j'aimais beaucoup, pour me faire un peu d'argent de poche pour l'année... quand j'étais jeune !

DSC_0300b

Pour 4 personnes :

  • pommes de terre râpées : 700 g
  • oignon : 1
  • oeuf : 1
  • parmesan : 50 g
  • fécule de maïs : 2 cuillères à soupe
  • cumin
  • sel, poivre
  • huile : 2 cuillères à soupe
  • une noisette de beurre

On commence par laver et éplucher les pommes de terre. On les râpe avec la grosse râpe, puis on place le tout dans un torchon propre que l'on dépose sur une passoire pour laisser dégorger.

Pendant ce temps, on coupe finement l'oignon que l'on place dans un grand récipient et on râpe le parmesan dans le récipient.

On presse fortement les pommes de terre dans le torchon pour retirer le plus de liquide possible. On les ajoute à l'oignon et au parmesan. On incorpore la fécule. On assaisonne avec le cumin, le poivre et un peu de sel. On mélange bien le tout.

On met une poêle à chauffer. On la graisse avec une cuillère à soupe d'huile et un peu de beurre. Quand elle est bien chaude, on dépose les pommes de terre et on tasse bien pour faire une jolie galette. On laisse cuire 15 minutes à feu moyen d'un côté, puis on pose la galette sur une assiette pour la retourner plus facilement. On pense à graisser entre-temps la pôele avec l'huile restant et un peu de beurre. On cuit l'autre face 15 minutes également.

Quand c'est prêt, on sert tout de suite. Les rösti se réchauffent, mais c'est quand même tout de suite qu'ils sont meilleurs. Avec une salade, c'est vraiment un repas parfait !!!

DSC_0320b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Tasca da Elvira

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


11 septembre 2013

..Pancakes sans gluten..

Cela fait aujourd'hui un an que nous avons mis les pieds sur le continent américain, alors quoi de mieux qu'une recette de pancakes pour fêter ça !

Voilà une recette très sympa pour ceux qui sont intolérants au gluten et qui souhaitent renouer avec les petites gourmandises du petit déjeuner. Pour cette première tentative de pancakes SG, je me suis très largement inspirée de cette recette. C'est une première plutôt réussie alors je vous la livre. Il y aura certainement bientôt des variantes puisque j'attends mes nouvelles farines prochainement... La chasse au pancake SG parfait est donc ouverte chez les Pommes !!!

DSC_0133b

Pour 10 pancakes :

  • farine de riz complet : 80 g
  • farine de tapioca : 15 g
  • fécule de maïs : 25 g
  • sucre : 1 cuillère à soupe
  • poudre à lever : 0,75 cuillère à café
  • bicarbonate de soude : 0,25 cuillère à café
  • gomme de guar : 0,25 cuillère à café
  • sel : 1 pincée
  • oeuf : 1
  • lait : 140 g
  • huile neutre : 1 cuillère à soupe

On commence par mélanger ensemble tous les ingrédients secs. On creuse un puits, on y casse l'oeuf. On ajoute l'huile et on mélange doucement en y délayant le lait petit à petit. On doit obtenir une pâte bien lisse. On laisse reposer 5 petites minutes.

On met ensuite à chauffer une poêle anti-adhésive et on verse une petit louche de pâte. Quand on commence à voir se former des petites bulles d'air, on retourne le pancake pour le cuire de l'autre côté. Et on mange tout de suite avec chocolat, miel, confiture, tout ce que vous voulez tant que c'est sans gluten ! ^-^

DSC_0152b

Maintenant, à vous de jouer !

Inspiration : Your homebased Mom

14 août 2013

..The glace à la pistache..

Cette recette date de l'été dernier... quand j'avais encore une sorbetière ! Pfff... c'était la belle époque ! ^-^ Glace maison à volonté... Mais mon petit doigt me dit que ça va pas tarder à revenir tout ça... hein, parce que bon, la gourmandise... c'est la vie quand même (bon pas toute la vie, mais ça fait du bien !)... ^-^ Et les glaces, c'est THE gourmandise, une de celle à laquelle j'ai vraiment vraiment du mal à résister. Mais le problème, c'est que je suis pas très fan des glaces du commerce que je trouve souvent trop sucrées alors... En attendant de voir débarquer l'indispensable accessoire de mes soirées gourmandes, je replonge dans mes archives où dorment de nombreuses recettes non publiées encore. Pour cette glace à la pistache, je n'avais pas pris trop de risque, j'étais allée farfouillée dans le carnet d'Edda, aucun risque d'être déçue avec une artiste pareille !

P1690430-3Pour 8 personnes :

  • 450 g de lait entier
  • 200 g de crème liquide entière
  • 3 jaunes d'oeuf + 1 oeuf entier
  • 120 g de sucre
  • 20 g de sirop de glucose
  • 70 g de pâte de pistaches
  • 40 g de pistaches torréfiées grossièrement concassées

On commence par mélanger la pâte de pistache dans la crème liquide et on laisse reposer quinze minutes environ au frais. On ajoute ensuite le lait et le sirop de glucose à ce mélange et on porte à ébullition.

Pendant ce temps, on mélange au fouet le sucre et les oeufs. On verse la moitié du mélange précédent dessus en mélangeant, on replace le tout dans la casserole et on remet sur le feu pour faire cuire la préparation à la façon d'une crème anglaise, c'est-à-dire jusqu'à ce que le mélange atteigne 83°C (sortez la sonde !). On obtient une crème bien nappante (qui laisse une trace nette sur la cuillère quand on passe le doigt). On verse dans un saladier, on couvre au contact pour éviter que ça croute et on place au frais pour plusieurs heures (le mieux étant de préparer la crème la veille pour le lendemain et laisser reposer toute la nuit au frigo).

Le lendemain, on verse la préparation dans la sorbetière et on turbine jusqu'à ce que la glace commence à prendre. Là, on ajoute les pistaches. On continue à turbiner jusqu'à ce que la glace ait une belle consistance. Puis on place au frais dans un récipient supportant le gel pour une petite heure avant de servir. Mais si on aime la glace un peu molle, elle est aussi parfaite juste au sortir de la sorbetière.

C'est très sincèrement l'une des meilleures glaces à la pistache que j'ai jamais mangé ! J'adore !!! Vive le retour de la sorbetière !

P1690447-3

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Un déjeuner de soleil

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 août 2013

..Blondies au citron vert et à la noix de coco..

Ce blondie avait eu un joli succès quand je l'avais fait il y a quelques mois, alors je me suis décidée à le décliner pour une autre occasion. Il est toujours sans gluten, mais cette fois il a un air de vacances avec son petit goût de citron vert et la coco... et je peux vous l'assurer, il a toujours autant de succès !

DSC_1464

Pour un moule 20*20 cm :

  • 80 g de fécule de maïs
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 100 g de sucre
  • 0,25 cuillère à café de sel
  • 100 g de chocolat blanc
  • 2 oeufs
  • 90 g de beurre
  • le zeste d'un citron vert non traité
  • le jus d'un demi-citron
  • 2 cuillères à soupe de coco râpée

On commence par préchauffer le four à 165°C.

On mélange ensemble la fécule de maïs, la poudre d'amandes et le sel. On râpe finement le zeste du citron en faisant attention à ne pas prélever la membrane blanche. On l'ajoute au mélange précédent.

On fait fondre au bain-marie le chocolat et le beurre. Puis on ajoute le sucre en mélangeant bien, puis les oeufs l'un après l'autre. On incorpore enfin le mélange fécule-amandes-sel-zeste. On mélange jusqu'à obtenir une pâte bien lisse.

On ajoute le jus de citron et la coco.

Et on place au four pour 25 minutes.

On laisse ensuite bien refroidir avant de découper des morceaux à l'aide d'un petit emporte-pièce. Comme le précédent, il est pas trop sucré, ce qui est surprenant. Et là, je dois dire que l'association citron vert-coco-chocolat blanc est vraiment très agréable ! A bientôt pour une prochaine version... à l'abricot peut-être ?!

DSC_1490

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 juillet 2013

..Crumble aux pommes et bleuets (sans gluten sans lactose)..

Finissons la semaine en douceur. Cette recette date un peu, mais l'avantage, c'est qu'un crumble c'est toujours de saison. Déjà, des pommes, on en trouve tout le temps, mais si comme moi, vous adorez ça, mais qu'arrivé en juin, vous êtes en peu tannés et que vous envie d'autres choses (et comme je vous comprends... vive les cerises !), ben, il suffit de changer les fruits parce qu'ici, la vedette c'est la pâte à crumble. Une pâte toute pensée pour les intolérants et totalement adoptée à la maison parce que Mr Pomme la préfère à la pâte à crumble classique. Mais qui ne perd rien en gourmandise !

P1780305

Pour 8 personnes :

  • 200 g de farine de riz
  • 100 ml d'huile neutre
  • 50 g d'amandes en poudre
  • 80 g de sucre
  • 80 ml de lait d'amande
  • 1 pincée de sel
  • 8 pommes
  • 200 g de bleuets

On commence par préparer la pâte à crumble.

Pour cela, c'est assez simple. On mélange ensemble la farine, le sel, le sucre et les amandes en poudre. Puis on verse en une fois la farine et le lait. Et du bout des doigts, on mélange pour amalgamer le tout, sans trop travailler la pâte tout de même. La texture est différente de ce que l'on obtient puisqu'il n'y a pas de beurre pour sabler, mais ça reste proche d'une pâte à biscuit. On réserve au frais.

On préchauffe le four à 190°C. On pèle les pommes que l'on coupe en morceaux. On place les pommes et les bleuets dans un plat allant au four. On émiette la pâte dessus. Puis hop, au four pour 35 minutes environ, jusqu'à ce que la pâte à crumble soit dorée et les fruits tendres. Chaud, tiède, froid... c'est TOUT bon !

P1780290

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 juin 2013

..Blondies aux framboises (sans gluten)..

Ah... le chocolat... Ce n'est pas un réflexe pour moi d'aller vers le chocolat blanc, mais j'en achète régulièrement et de temps en temps je lui fait prendre l'air. Il y a plusieurs mois maintenant, nous avons été invité chez une amie et je m'étais proposée pour amener quelque chose de sucré (comme c'est étonnant). Comme je fais très souvent un brownies dans ces situations, je me suis dit que c'était l'occasion de poursuivre les habitudes tout en les changeant en testant mon premier blondies. Je n'ai pas pris de risque pour cet essai, j'ai piqué la recette à Isabelle de Eat my cake now. Je lui ai même piqué la présentation en bouchées rondes que j'ai adorée. J'ai juste apporté quelques modifications dans les ingrédients et les proportions. En tous cas, je ne regrette pas ce choix parce que c'était top et on peut dire qu'il a pas fait long feu... A refaire !

P1780889

Pour un moule 20*20 cm :

  • 80 g de fécule de maïs
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 110 g de sucre
  • 0,25 cuillère à café de sel
  • 100 g de chocolat blanc
  • 2 oeufs
  • 90 g de beurre
  • 100 de framboises

On commence par préchauffer le four à 165°C.

On mélange ensemble la fécule de maïs, la poudre d'amandes et le sel.

On fait fondre au bain-marie le chocolat et le beurre. Puis on ajoute le sucre en mélangeant bien, puis les oeufs l'un après l'autre. On incorpore enfin le mélange fécule-amandes-sel. On mélange jusqu'à obtenir une pâte bien lisse.

On incorpore délicatement les framboises.

Et on place au four pour 25 minutes.

On laisse ensuite bien refroidir avant de découper des morceaux à l'aide d'un petit emporte-pièce. Avec ce format c'est parfait, parce que même si de manière surprenant, ce n'est pas aussi sucré qu'on pourrait le penser, je pense qu'on l'apprécie d'autant plus qu'on en mange des petites portions. En tous cas, le mélange avec la framboise est assez topissime. A refaire prochainement !

P1780896   P1780910

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Eat my cake now

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 mars 2013

..Far aux pommes et pistache (sans gluten sans lactose)..

Et oui, ces adaptations sont ma nouvelle lubbie... Comme souvent, l'absence de gluten ne se sent pas vraiment dans ce type de recette (évidemment un bon pain... c'est autre chose), et pour remplacer le lait, cette fois j'ai choisi une boisson à la noix de coco. Ce n'est pas exactement du lait de coco, mais je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas en utiliser à la place si on en a pas. On trouve ça au Québec au même rayon que le lait d'amande, de soja ou de riz. Ca sent bien la noix de coco et ça a vraiment la texture du lait ce qui rend le produit très intéressant en pâtisserie.

2013

Pour 8 personnes :

  • 4 belles pommes
  • 20 g de sucre
  • 50 g de fécule de maïs
  • 35 g de farine de riz
  • 40 g de poudre d'amande
  • 20 g de pâte de pistache
  • 1 pincée de sel
  • 3 oeufs
  • 300 g de boisson à la noix de coco

On commence par préchauffer le four à 190°C.

On tamise la fécule et la farine de riz dans une terrine. On ajoute la poudre d'amande, le sel et le sucre.

On bat les oeufs en omelette. On les ajoute dans les farines et on mélange bien avec une cuillère en bois. On ajoute la pâte de pistache, et on verse en plusieurs fois le lait en mélangeant bien pour obtenir une pâte bien lisse en sans grumeaux.

On dépose les pommes épluchées et coupées en gros morceaux dans un moule, on verse l'appareil dessus.

On place au four pour 45 minutes de cuisson. On laisse bien refroidir parce que faut quand même le reconnaître, même si c'est difficile d'attendre, c'est quand même bien meilleur froid, le lendemain.

2013

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 20:31 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

12 mars 2013

..THE brownie sans gluten et sans lactose... que même personne y voit la différence !..

Ca y est, je le tiens ! LE brownie sans gluten et sans lactose. J'étais tentée de garder la recette pour moi histoire de me rendre indispensable auprès d'une amie intolérante (euh... au gluten et au lactose bien sûr !) lorsqu'elle se serait trouvée en mal de gourmandise, mais comme je suis d'humeur généreuse, allez, je partage ! Pour le coup, aucune différence avec un brownie classique ! Vous pouvez y aller, personne ne verra la différence et vous économiserez sur les matières grasses d'origine végétale du coup !

P1790167

Pour 18 petites bouchées :

  • 180 g de chocolat noir à 54%
  • 20 g de chocolat noir à 70%
  • 90 g de sucre
  • 27 g de fécule de maïs
  • 2 oeufs
  • 30 g d'huile neutre
  • 30 g purée d'amandes
  • 10 g de beurre de cacao (à remplacer par 10 g d'huile supplémentaire si vous n'en avez pas)
  • 1 cuillère à soupe de cacao
  • 30 g de noix de pécan concassées

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On fait fondre au bain-marie le chocolat (préalablement haché si nécessaire). Puis on ajoute l'huile, la purée d'amandes et le beurre de cacao. On mélange bien pour obtenir quelque chose de lisse.

On ajoute ensuite le sucre dans le mélange chocolaté, puis les oeufs l'un après l'autre en faisant bien attention à les incoporer complétement à chaque fois. On incorpore enfin la fécule et le cacao, puis les noix concassées. On obtient une préparation plutôt solide, mais c'est normal.

On place la préparation dans un moule préalablement recouvert de papier sulfurisé.

On dépose au four pour 25 minutes de cuisson. A la fin ce temps, le brownie est toujours très humide. Il donne même l'impression de ne pas être cuit, c'est normal.

Dès la sortie du four, on plonge le plat dans l'eau très froide (avec glaçons même) pour stopper la cuisson et favoriser la formation de la petite croute croquante si agréable. Et puis on attend... c'est terrible ! Au moins 24 heures parce que c'est après ce temps de repos qu'il est le meilleur... mais comme c'est dur !

Verdict : Ultra chocolaté comme je les aime et super cheewy ! Le meilleur j'vous jure !

P1790146

Maintenant, à vous de jouer !

07 février 2013

..Brownie sans gluten (mais pas uniquement pour les intolérants, hein... pour tous les gourmands !)..

Une de mes amies ne peut plus manger de gluten... et comme j'ai un sens très aigu de l'amitié, je ne pouvais faire autrement que de lui apporter mon soutien... Ce brownie n'est donc que pur sacrifice, une recette totalement désintéressée comme vous pouvez l'imaginer... Mais en tous cas un sacrifice qui fonctionne très bien parce que... la tuerie ! Bon comme elle doit aussi faire attention aux produits laitiers, je vais devoir faire évoluer ma recette maintenant vers une version sans gluten et sans lactose... mais quelque soit le nombre de tentatives, je suis résolue, je vais relever le défi !!

P1780033

Pour 15 petites bouchées :

  • 200 g de chocolat noir
  • 90 g de sucre
  • 27 g de fécule de maïs
  • 2 oeufs
  • 70 g de beurre
  • 1 cuillère à soupe de cacao
  • optionnel : 1 barre de chocolat fourré à la menthe

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On fait fondre ensemble au bain-marie le chocolat (préalablement haché si nécessaire) avec le beurre coupé en dés.
On ajoute ensuite le sucre dans le mélange chocolat/beurre, puis les oeufs l'un après l'autre en faisant bien attention à les incoporer complétement à chaque fois. On incorpore enfin la farine et le cacao. On verse la préparation dans un moule préalablement recouvert de papier sulfurisé.

On hache le chocolat à la menthe et on recouvre le brownie avec.

On place au four pour 25 minutes de cuisson.

Dès qu'il est prêt, on plonge le plat dans l'eau froide pour stopper la cuisson et favoriser la formation de la petite croute croquante si agréable. Et puis on attend... c'est terrible ! Au moins 24 heures parce que c'est après ce temps de repos qu'il est le meilleur... mais comme c'est dur !

Verdict : Ultra chocolaté comme je les aime et super cheewy ! Le meilleur que j'ai fait jusqu'à présent selon Mr Pomme. Pour dire !

P1780030

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 19:31 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,