05 janvier 2016

..Velouté aux patates douces, carottes et lait de coco..

Après les excès inévitables délices gourmands de fin d'année, un peu de légéreté est la bienvenue. Mais être un peu plus raisonnable ne signifie pas qu'il ne faut pas se faire plaisir du tout. Mr Pomme avait bien ça en tête quand il a décidé de réaliser cette jolie recette de velouté aux patates douces, carottes et lait de coco, repérée chez Anne de Papilles & Pupilles. Habituellement, en cuisine, Mr Pomme est plutôt en roues libres... parfois les inventions sont heureuses... parfois, elles le sont moins... mais c'est toujours très créatif ! (un peu trop des fois... ^-^). Enfin bref, cette fois, il a été très discipliné et a suivi presque à la lettre la recette. Résultat, un délicieux velouté tout doux et onctueux !

DSC_0095b

Pour 6 personnes environ :

  • carottes : 650 g
  • patates douces : 350 g
  • oignon : 1 gros
  • lait de coco : 400 g
  • bouillon de légumes : 400 g
  • curcuma en poudre :  1 cuillère à café
  • gingembre frais : 4 petites tranches  
  • huile d'olive : 1 cuillère à soupe                                                                                 

On commence par laver puis peler les carottes, les patates douces et l’oignon. On coupe les carottes et les patates douces en cubes, On découpe l’oignon en dés.                                                                                                   

Dans une cocotte, on met l’huile d’olive à chauffer doucement avec le curcuma. Quand elle est chaude, on fait blondir l'oignon à feu moyen.

On ajoute ensuite les légumes et le gingembre. On laisse revenir quelques minutes, puis on verse dessus le bouillon et le lait de coco.     

On laisse cuire pendant environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que les légumes soient bien tendres.  

On débarrasse le gingembre. Puis on mixe au mixeur plongeant.

On sert tout de suite avec un peu de piment en poudre. Ça fait joli et c'est très bon surtout !

DSC_0087b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Papilles & Pupilles

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


06 avril 2015

..Souris d'agneau doucement confite..

Joyeuses Pâques à tous !!! C'est le moment idéal pour vous présenter cette recette que j'adore... Des souris d'agneau lentement confites... J'en salive rien que d'y repenser. Cette viande goûteuse et fondante... Je suis une vraie carnivore, je n'y peux rien. En tous cas, cela faisait longtemps que je n'en avais pas fait et cette fois, j'ai voulu les faire à la cocotte. J'aime ma cocotte... je suis totally in love et je fais même des infidélités à mon amie Joteuse pour elle... Oui, je suis un peu barge aussi mais tant pis ! ^-^

DSC_0477b

 Pour 2 personnes :

  • souris d'agneau : 2
  • carottes : 4
  • oignon : 1
  • ail : 6 gousses en chemise
  • vin blanc sec : 125 ml
  • feuilles de laurier : 4
  • clou de girofle : 2
  • branche de romarin : 2
  • sel, poivre
  • huile, beurre

On commence par faire chauffer la cocotte. Quand la fonte est bien chaude, on verse un peu d'huile avec une noix de beurre. On fait revenir une dizaine de minutes les souris d'agneau pour qu'elles soient dorées sur toutes les faces. On réserve.

On dépose les carottes coupées en morceaux, l'oignon émincé et les gousses d'ail en chemise dans la cocotte. On fait revenir 5 bonnes minutes. On ajoute les clous de girofle et les feuilles de laurier. On réduit le feu pour permettre le mijotage. On ajoute les souris. On mouille avec le vin. On place le romarin. On sale et on poivre. On couvre et on laisse mijoter 2 heures, jusqu'à ce que la viande soit fondante et commence à se détacher de l'os.

On sert les souris bien chaudes avec des pommes de terre pa exemple ou même de la semoule de blé... En tous cas, on se fait plaisir !!!

DSC_0504b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 février 2014

..Curry de poulet au lait de coco et garam massala (à la mijoteuse)..

On termine la semaine avec the curry de la mort qui tue et qui cuit tout seul grâce à l'amie Joteuse (ohhh... ben oui, jeu de mots bidon, mais l'amie Joteuse est quand même bien à sa place à côté de Kitchen friend...). Vous commencez le travail et votre fidèle alliée le termine pendant que vous vaquez à vos occupations (comprendre : vous révisez votre article ! Chouette occupation hein !). Je suis totalement fana de mon nouvel aide culinaire. Cette mijoteuse me fait gagner un temps fou, c'est top (chef... je suis bonne aujourd'hui hein) ! J'avoue que j'avais un peu peur de mettre du poulet à cuire pendant 5 heures... j'avais peur de me trouver avec des mini bouchées toutes sèches... mais je voulais tenter. Pour assurer mes arrières, j'ai choisi de cuisiner des hauts de cuisse plutôt que les blancs : bonne idée, c'est resté tellement tendre. Et contrairement à ce que je pensais, la viande n'a pas tant réduit que ça. On a eu largement de quoi faire pendant plusieurs jours... Avec du quinoa pour miss sans gluten et du boulgour pour le glutineux, c'était top !

Et si vous avez pas de mijoteuse, partez pas tout de suite. On peut faire sans aussi quand même !

currypoulet_1

Pour 6-8 personnes :

  • poulet : 1 kg de hauts de cuisse
  • carottes : 8 (assez fines de préférence)
  • oignon : 1
  • poivrons : 1 petit rouge et 1 petit jaune
  • huile

Pour la sauce :

  • ail : 2 gousses
  • pâte de tomate : 50 g
  • lait de coco : 320 g
  • eau : 100 g
  • fécule de maïs : 1 cuillère à soupe bombée
  • garam massala : 1 cuillère à soupe
  • poudre de curry : 0,75 cuillère à café
  • sel : 1,5 cuillère à café
  • poivre, piment en poudre

On commence par préparer la sauce. Pour cela, on mixe ensemble tous les ingrédients de la sauce au robot ou au blender : le lait de coco, la pâte de tomate, l'eau, l'ail, la fécule et toutes les épices avec le sel. On doit obtenir une sauce bien lisse. 

On dégraisse ensuite les hauts de cuisse et on les coupe en dès. 

On émince les oignons que l'on va faire cuire avec un peu d'huile (directement dans la mijoteuse si elle rissole également, sinon dans une poêle). Quand ils colorent, on ajoute le poulet que l'on saisit rapidement, juste pour colorer.

Si on travaillait dans une pôele, on place la viande et les oignons dans la mijoteuse préchauffée (sur low, cuisson lente). On ajoute les carottes pelées et coupées en gros tronçons et on verse la sauce dessus. Si on saisissait dans la mijoteuse directement, on verse la sauce, on ajoute les carottes et on change de programme (pour low, cuisson lente). On mélange bien le tout.

On couvre et on programme pour 5 heures de cuisson. 30 minutes avant la fin, on ajoute les poivrons émincés.

Autant dire qu'on fait ça tranquillement pendant la pause de midi et qu'on laisse cuire tout seul pour régaler tout le monde le soir (et le lendemain, et le sur-lendemain quand il n'y a que deux pommes à table... ^-^).

J'imagine qu'on peut prolonger de 3 heures si on veut s'organiser différemment et qu'on prépare ça le matin avant de partir bosser, mais moi, j'aime quand les carottes sont croquantes... donc... 

Et si on a pas de mijoteuse ? Ben on fait tout pareil, sauf qu'on travaille dans une cocotte et qu'on laisse mijoter tranquillement pendant 1h30 à 2h. Ben oui, vous privez pas juste pour ça ! ^-^ Parce que franchement, c'est délicieux !!!

currypoulet_2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 janvier 2014

..Mijoté de boeuf au vin blanc..

Vous l'avez remarqué, on ne peut pas dire que je suive une ligne éditoriale très précise... Déjà, j'ai du mal à me mettre dans le bain des recettes de saison... j'ai râté le créneau des bûches à Noël, pas de galette des rois pendant la période des galettes des rois, des glaces en janvier, c'est n'importe quoi sur ce blog ! ^-^Ensuite je vous inonde de recettes sucrées jusqu'à faire monter votre taux de glycémie au niveau de l'Everest, puis je pars dans un délire salé incompréhensible pour le bec sucré que je suis... Ma nature chianto-complexo-monomaniaco-bipolaire transparaît jusque dans la succession des billets de mon blog... ^-^ Enfin, en préparant mes billets à l'avance, je peux équilibrer un peu les publications, et cette fois, vous n'aurez que deux recettes salées avant de voir réapparaître un petit bout de sucre !

C'est très rare que je cuisine des plats qui doivent mijoter longtemps à la maison. Mais en ce moment, j'ai envie de ces petites choses qui embaument et qui réconfortent, de ces plats de grands-mères qui font du bien ! Alors vous allez certainement en voir de plus en plus surtout que j'ai investi dans une véritable machine de guerre : une mijoteuse électrique. Je ne l'avais pas encore quand j'ai cuisiné ce plat, donc, la cuisson est traditionnelle, mais je pense que vous allez bientôt voit apparaître des plats à la mijoteuse... comme des petites souris d'agneau confites par exemple... En attendant, place à ce délicieux boeuf braisé !

DSC_0006b

Pour 4 personnes :

  • viande de boeuf à braiser (paleron pour moi) : 500 g
  • bouillon de volaille : 250 ml
  • vin blanc : 125 ml
  • carottes : 4
  • oignons : 2
  • feuilles de laurier : 4
  • romarin frais : 1 branche
  • sel, poivre
  • huile

On commence par détailler la viande en cubes. On saisit à feu vif la viande dans une cocotte bien chaude avec de l'huile pour la faire dorer. On réserve.

Dans la même cocotte, on fait revenir les oignons détaillés en lamelles. Puis quand ils commencent à caraméliser, on réduit la température de cuisson à feu doux. On ajoute la viande, les carottes épluchées et détaillées en rondelles. On recouvre avec le vin et le bouillon, puis on incorpore le laurier et le romarin. On sale légèrement et on poivre.

On laisse cuire alors à couvert pendant 3 heures environ, jusqu'à ce que la viande devienne fondante et se délite facilement juste avec la fourchette. On jette un oeil régulièrement pour voir si la sauce se porte bien et s'assurer que la viande n'attache pas. On en profite pour remuer un peu, rajouter un peu de liquide au cas où.

Si on le souhaite dans la dernière demi-heure, on peut ajouter des légumes dans le plat : pommes de terre, haricots. Moi, j'ai opté pour des champignons de Paris frais.

On sert avec du riz. Et ce qui est génial, c'est que c'est le genre de plat qui se réchauffe sans problème sans jamais perdre de sa saveur ! Ca fait du bien en hiver, hein, un vrai petit plat de grand-mère !!!?!?

DSC_0035b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 février 2012

..Kit à risotto aux morilles séchées et piment oiseau..

Voilà une autre idée de Kdo gourmand et une version salée pour changer un peu. Oui, parce que j'ai un peu tendance à aller spontanément du côté du sucré en matière de gourmandise. Mais là, je suis contente de mon idée. Et pour être sûre de mon coup, petit sacrifice perso : j'ai testé la recette ! Trop dure la vie d'une cuisinière amateur !!!

Sans titre-3

Pour 2-3 personnes :

Pour le kit :

  • 150 g de riz arborio
  • 15 g de morilles séchées à réhydrater
  • 1 piment oiseau
  • 1 cube de bouillon aux épices et à l'huile d'olive
  • 1 cuillère à café de fines herbes
  • poivre

Pour la réalisation du kit :

  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 2 carottes
  • 1 verre de vin blanc
  • 500 ml d'eau bouillante
  • 45 g de parmesan
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • huile d'olive

1- Pour préparer le kit :

Rien de plus simple : il suffit de placer dans un sachet le riz, puis les herbes et le poivre. On dépose ensuite les morilles séchées grossièrement découpées, le piment oiseau et le cibe de bouillon.

On referme le sachet et on accompagne d'une jolie étiquette ainsi que d'un guide de préparation.

2- Pour préparer le risotto :

On commence par diluer la tablette dans 500 ml d’eau bouillante.On pèle les carottes et on les découpe en tranches assez fines.

On fait ensuite revenir l'oignon dans de l’huile d’olive. Quand il commence à être bien fondant, on ajoute le contenu du kit et les carottes. On fait cuire 1 min à feu doux jusqu’à ce que le riz devienne translucide.

On verse le verre de vin blanc et laisser évaporer 2 min sans cesser de remuer

On verse un petit verre de bouillon sur l'ensemble et on laisse mijoter à feu doux jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. On procède ainsi jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bouillon.

Quand le riz est cuit, on ajoute hors du feu une cuillère à soupe de crème fraîche et 45 g de parmesan râpé. On remue bien et on rectifie l'assaisonnement si nécessaire en ajoutant un peu de sel.

On sert immédiatement. Et avec un petit sauté de porc à la crème et aux carottes, c'est encore meilleur ! ^_^ Mais là, c'est une autre histoire.

P1660153

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


06 février 2012

..Velouté de patates douces au piment oiseau..

On dit que la couleur est un aspect important dans la cuisine. Personnellement, je n'aime pas les soupes, mais j'adore les couleurs qu'elles permettent d'obtenir : du vert plus ou moins marqué, des oranges bien vifs, les blancs tout doux, les rouges sang... Ca me donnerait parfois presque envie d'en manger... Mais, je n'arrive pas à passer outre mon blocage... Mais bon, heureusement pour Mr Pomme, j'en cuisine quand même très souvent. Et toutes ne font pas l'objet d'un billet, mais celle-ci était tellement jolie que je me suis dit que je pouvais bien vous la proposer histoire de mettre en peu de soleil dans votre assiette !

P1650623

Pour 2 personnes :

  • 250 g de patates douces
  • 100 g de carottes
  • 150 g de pommes de terre
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • 300 ml de bouillon de légumes
  • 1 piment oiseau
  • 1 gousse d'ail

On commence par laver et peler les légumes. On les coupe en gros dès et on les place dans une casserole. On ajoute le concentré de tomates, la gousse d'ail entière et le piment oiseau. On recouvre avec le bouillon et on fait cuire environ 20 minutes, jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

On retire alors l'ail et le piment et on mixe le tout.

On sert tout de suite avec de bon croutons à l'ail et à l'huile d'olive, maison bien sûr !

P1650628

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 janvier 2012

..Taboulé de chou-fleur et carottes..

Chou vert, chou-fleur, chou rouge, chou de Bruxelles, brocolis, chou romanesco, chou chinois, chou-rave, chou frisé... chou chou chou... je ne sais pas vous, mais quand je vais au marché, en ce moment, j'ai la sensation de participer à la ronde des petits choux ! Du coup, semaine après semaine, le panier est lui aussi aussi trop chou... Il faut donc trouver des recettes qui changent un peu histoire de tenir juqu'au printemps et l'arrivée des légumes nouveaux ! ^-^

Blog 3

Pour 6 personnes :

  • 1/2 chou-fleur
  • 3 carottes
  • 1 petite poignée de raisins secs
  • amandes effilées
  • persil ciselé
  • sel
  • poivre
  • cumin
  • huile d'olive
  • filet de citron

On commence par détacher les bouquets de chou-fleur et on les lave. On égoutte bien et on réserve. On pèle les carottes et on les coupe en gros morceaux. On les mixe jusqu'à obtenir des grains semblables à de la semoule.
Dans un saladier, on verse le chou et les carottes, les raisins et les amandes. On ajoute le persil puis on sale et on poivre. On assaisonne avec un peu de cumin, un filet d'huile d'olive et du citron.
On mélange bien et on laisse reposer quelques heures à frigo avant de consommer.
C'est frais, délicieux ! Et puis ça change un peu.

Blog 5

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 septembre 2011

..Un trio de carottes au cumin pour le jeu des associations..

Miss Petits choux m'a taguée il y a quelques jours pour jouer à un petit jeu : donner sans réfléchir 10 associations de saveurs. L'idée c'est que : "certaines combinaisons d’aliments semblent exister depuis toujours, dans un rapport qui n’est pas de la simple complémentarité, mais semble être quelque chose d’inéluctable, tellement ils vont bien ensemble, comme s’il existait 'un goût dans l'esprit de Dieu' ".

Et c'est tellement vrai !!! Il y a des aliments et des saveurs totalement interconnectés, conçus pour être ensemble et même quand on tente des innovations et qu'on cherche à les séparer, on revient invariablement vers ces combinaisons naturelles... Pour moi, c'est totalement le cas avec :

  • la carotte et le cumin
  • le chocolat et la framboise
  • le chocolat et la menthe
  • le rhum et les raisins secs
  • la mozzarella et le basilic
  • le poulet et l'ananas
  • la noix de coco et la framboise
  • la pomme et la vanille
  • l'amande et la cerise
  • la framboise et le citron vert (c'est quand même pas de ma faute si la framboise se marie avec tout...)

Et ce petit jeu m'a tellement plu qu'en fait, j'ai décidé d'illustrer dans les semaines qui viennent ces associations qui me plaisent tant ! Et même que si ça vous tente, vous pouvez le faire avec moi (et même qu'il y a rien à gagner d'autres que le plaisir de partager ! Mais c'est déjà pas mal !).

Alors je me suis dit que toutes les semaines, pour les 10 semaines à venir, j'allais faire une recette qui illustrerait une des associations et que vous avez la semaine pour me suivre avec le duo proposé si ça vous tente et qu'à la fin de la semaine on pourrait voir ce que nous ont inspiré ces associations magiques. Alors bon, qui m'aime me suive... (ouh... je regrette déjà d'avoir dit ça parce que si personne ne répond à mon appel, bonjour la crise d'angoisse et de larmes de Miss-ma-pomme-seule-au-monde dimanche prochain... ^-^).

Allez en attendant, voici la première recette qui ouvre la semaine de l'association carotte/cumin : un trio de carottes glacées et caramélisées... au cumin donc !

En fait, quand j'ai vu ces carottes multicolores chez notre marchand de légumes, je n'ai pas résisté. Bon par contre, le spectacle est surtout au moment de la préparation parce que comme j'aime les carottes bien caramélisées, ben à la fin, elles perdent un peu de leur splendide... mais qu'à cela ne tienne, cela reste délicieux !

P1620401-2   P1620430-2

Pour 2 personnes :

  • 2 carottes violette
  • 2 carottes jaunes
  • 2 carottes orange
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 cuillère à café de cumin
  • 2 cuillères à soupe de crème liquide
  • 1 grosse cuillère à soupe de parmesan fraîchement râpé
  • eau
  • sel
  • poivre

On commence par peler et couper en tranches assez fines les carottes. On fait ensuite chauffer un wok avec un peu d'huile d'olive et on y place les carottes. On met le sel, le sucre, le cumin et le poivre sur les carottes et on remue bien. On laisse cuire à feu vif 5 minutes en remuant régulièrement.

On baisse ensuite le feu, on ajoute un petit peu d'eau et on laisse cuire à couvert pendant une bonne dizaine de minutes, en remuant régulièrement. Quand les carottes sont bien caramélisées et encore légèrement croquantes, on ajoute la crème liquide et le parmesan. On mélange bien puis onstoppe le feu et on sert immédiatement.

P1620451-2

Alors et vous, vous la voyez comment l'association carotte et cumin ? J'attends vos propositions avec impatience (et gourmandise !).

A dimanche prochain pour une nouvelle association !!!

Posté par Pour ta pomme à 16:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 février 2010

..Cannelloni au jambon et à la ricotta..

La magie de la blogosphère, c'est que quand on manque d'inspiration au moment du repas, on peut toujours compter sur une copinaute et aller piocher dans sa petite cuisine la recette qui va faire plaisir à la petite tablée. Et ce jour-là, alors que je n'étais pas du tout inspirée, que malgré tous mes efforts il n'y avait pas la moindre illumination ou révélation à l'horizon de mon petit cerveau, et que j'étais sur le point d'annoncer à mon chéri que j'allais être dans l'obligation de lancer l'opération free-lance, ma situation de secours en cas de disette imaginative (situation exceptionnelle que mon chéri apprécie tout particulièrement parce que son repas se compose alors de beurre de cacahuètes, de fromage et d'oeufs au plat ! Un vrai retour vers l'adolescence et ses repas équilibrés...), je me suis rappelée d'une recette vu chez Minniestephie : les cannelloni à la brousse. Bon, moi, j'avais pas de brousse sous la main, alors ils ont été à la ricotta, mais ce qui est sûr c'est qu'ils étaient très bons !!! Bien contente alors d'avoir manqué d'inspiration ce soir-là !!

50196828

Pour 2-3 personnes :

  • 9 tubes de cannelloni
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 1 carotte
  • 1 petit oignon
  • 125 g de ricotta
  • 2 pots de sauce tomate (360 g au total)
  • 2 cuillères à soupe de fromage blanc
  • 70 g de parmesan râpé
  • un peu de gruyère râpé
  • coriandre en poudre
  • herbes de Provence
  • sel
  • poivre
  • coriandre fraîche

On commence par placer la sauce tomate dans une casserole avec le fromage blanc. On sale très légèrement, on poivre, et on verse un peu d'herbes de Provence et de coriandre en poudre. On laisse cuire un peu en remuant bien.

Dans un mixeur, on place la carotte râpée et l'oignon pelé. On donne un bon coup de mixeur, on ajoute ensuite les tranches de jambon et la ricotta, puis la coriandre fraîche. On mixe le tout et on ajoute deux cuillères à soupe de sauce tomate, puis on mélange bien.

On farcit ensuite les rouleaux avec le mélange. On place le tout dans un plat à gratin, on verse la sauce tomate dessus, et on parsème avec du parmesan râpé et du gruyère râpé.

On place au four à 180° pour une trentaine de minutes. Et voilà ! C'est prêt et c'est délicieux !!!

Sans titre-1

Maintenant, à vous de jouer !

25 février 2009

..(Hot) Curry de porc..

Ce week-end, j'ai décidé de faire un curry de porc avec du hot curry, un peu plus relevé car plus pourvu en poudre de piment dans sa composition me semble-t-il. Délicieusement relevé, ce plat a été un beau succès a en croire la méticulosité avec laquelle mon chéri a saucé son assiette...

36340401-2

Pour 6 personnes :

  • 1,2 kilos de sauté de porc
  • 1 litre d'eau
  • 4 carottes
  • 1 blanc de poireau
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 cuillère à café de fécule de maïs
  • 25 g de beurre
  • 1 cuillère à soupe de crème épaisse
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à café de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe d'huile de sésame
  • 2 cuillères à café de poudre de hot curry
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1/2 cuillère à café de piment d'Espelette
  • 1/2 cuillère à café de 5 épices chinoises

On commence par préparer le porc. On le dégraisse et on coupe en morceaux. Ensuite on prépare une marinade avec l'huile de sésame, la sauce soja, le miel, les 5 épices chinoises et 1 cuillère à café de hot curry. On met le porc dedans, on mélange pour bien enrober chaque morceau, on couvre et on place au frigo pour 1 heure.

Quand la viande a bien mariné, on la place dans une grande casserole et on verse dessus le litre d'eau bouillante (enfin, moi j'ai utilisé environ 1 litre mais ça dépend. Ce qu'il faut c'est que la viande soit juste recouverte d'eau). On cuit quelques minutes sur feu doux et on écume régulièrement. Pendant ce temps, on prépare les légumes. On pèle et on coupe en morceaux les carottes et on émince le poireau. Puis on ajoute ça à la viande. On couvre et on laisse cuire à feu doux une demie heure.

Une fois que c'est cuit, on sort du feu. On égoute la viande et les légumes et on réserve le bouillon.

Dans une cocotte, sur feu doux, on prépare un roux avec le beurre et la farine. Puis on mouille avec 1/2 litre de bouillon. Séparément on prélève un peu du bouillon qu'on mélange avec la fécule de maïs puis on remet ça dans la sauce pour bien l'épaissir et on garde sur le feu quelques minutes sans cesser de remuer jusqueà ce que la sauce épaississe. On ajoute alors la crème, le reste des épices à savoir le restant de hot curry, le paprika et le piment d'Espelette. On sale un petit peu. On goûte, on ajuste l'assaisonnement (moi j'ai rajouté encore un peu de hot curry). Puis on verse cette sauce sur la viande et les légumes.
On sert le tout bien chaud.

Et pour faire équilibrer, mais aussi parce qu'on adore ça, je l'avais accompagné avec des haricots (surgelés) juste cuits à la vapeur.

Et bien, c'était pas mal ma foi !!

36340542-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,