Je vous le disais il y a peu, ça y est, l'hiver est vraiment fini. Nous avons même eu des journées de 23°C... Ça n'a pas duré très longtemps, mais peu importe... Après les -35°C de cet interminable hiver, c'est vraiment une renaissance ! Du coup, ça fait revenir mes lubbies estivales... Iceeeeeee creeeeam ! ^-^ Toute l'année dernière, j'ai promis à Mr Pomme une version chocolatée, mais à chaque fois, je trouvais une bonne raison de tester des saveurs différentes. Cette année, je démarre donc la saison des glaces en tenant enfin ma promesse. Pour l'occasion, je me suis inspirée de cette version. La manière de procéder m'avait intriguée. Je voulais voir si cette façon de faire une crème anglaise fonctionnait bien, et oui, ça donne une belle crème bien onctueuse. Je ne suis pas une grande fan de glace au chocolat au risque de vous surprendre connaissant tout mon amour inconditionnel pour le chocolat. Mais cette version a trouvé grâce à les yeux. Elle est peu sucrée et on retrouve bien le goût du chocolat. Simple mais efficace !

DSC_1156b

Pour 1 litre de glace environ :

  • lait entier : 400 g
  • crème liquide entière : 150 g + 100 g
  • jaunes d'oeuf : 4
  • sucre : 90 g
  • chocolat à 66% (de très bonne qualité) : 300 g

J-1 : Préparation de la base.

On commence par placer ensemble, dans une casserole, le lait, les 150 g de crème, les jaunes d'oeuf et le sucre. On mélange avec un mixeur plongeant pendant 2 bonnes minutes. On fait ensuite cuire la crème à feu doux, sans cesser de remuer, jusqu'à ce que le mélange atteigne 72-74°C.

Pendant ce temps, on fait fondre au micro-ondes doucement le chocolat.

Quand la crème est arrivée à bonne température, on incorpore le chocolat. On mélange à nouveau environ deux minutes avec le mixeur plongeant. On attend que la crème refroidisse avant de la placer au frais pour toute la nuit.

Jour-J : Préparation de la glace.

Le lendemain, on récupère la crème qui est assez dure. On incorpore les 100 g de crème liquide et on mixe avec le mixeur plongeant jusqu'à ce que la crème soit bien souple.

On prépare la sorbetière et on turbine la préparation selon les instructions du fabriquant.

On peut ensuite déguster cette délicieuse glace au chocolat directement ou bien la placer au congélateur.

Personnellement, pour éviter les problèmes de façonnage lié au fait que les glaces maison sont bien souvent beaucoup plus dures que celles du commerce après quelques jours au congélateur, je congèle mes glaces directement façonnées en boule. Comme ça, après il suffit de sortir le nombre de boules voulues, d'attendre jusque quelques minutes pour qu'elles retrouvent un peu de souplesse... Mais cette fois, j'ai opté pour des bâtonnets... avec une coque de chocolat très noir et quelques amandes concassées, c'était vraiment gourmand !

DSC_1184b

Maintenant, à vous de jouer !

Inspiration : Kitchen Highlights