Ok... ça tourne un peu en rond dans la cuisine des Pommes en ce moment... smoothie... glace... glace... smoothie... Mais que voulez-vous, c'est l'été ! Tous les ans, je promets à Mr Pomme qu'il va avoir ses parfums favoris... chocolat et pistache. Mais il faut bien reconnaître que cela se produit rarement, ma curiosité étant toujours attirée vers un autre parfum. Cette année, j'ai tenu parole puisque la deuxième fournée de glace a été au chocolat... bon chocolat mais pas que... avec une pointe de rhum quand même parce que chocolat/chocolat on connaissait déjà ! Cette version est un vrai succès. La glace a une texture terriblement douce et le rhum vient bien réhausser le chocolat. J'ai quelques idées pour agrémenter la prochaine version, mais avant ça... j'ai en tête un petit sorbet ananas/basilic qui devrait pas tarder à se faire turbiner !

DSC_0138-2

Pour 8 boules de glace environ :

  • lait entier : 125 g
  • crème liquide entière : 250 g
  • jaunes d'oeuf : 2
  • sucre : 40 g
  • chocolat à 52% (de bonne qualité) : 75 g
  • cacao amer : 10 g
  • miel de framboisier : 15 g
  • sel : 1 pincée
  • rhum vanillé : 20 g

1- Préparation de la base, J-1 :

On commence par faire bouillir 125 g de crème avec le cacao, le miel et le sel, sans cesser de remuer pour bien tout mélanger et éviter que la préparation accroche. On hache le chocolat sur lequel on verse le liquide bouillant en deux fois. On mélange vigoureusement entre chaque ajout. Quand la préparation est brillante et homogène, on incorpore les 125 g de crème restant. On réserve.

On fait ensuite chauffer (on peut utiliser la même casserole) le lait. Pendant ce temps, on fouette les jaunes d'oeuf avec le sucre. Quand le lait est chaud, on verse la moitié sur les jaunes d'oeuf en mélangeant bien. Puis on verse le tout dans la casserole et  on fait ensuite cuire la crème à feu doux, sans cesser de remuer, jusqu'à ce que le mélange atteigne 83-85°C, et qu’elle nappe la cuillère.

Quand la crème est arrivée à bonne température, on incorpore le mélange chocolaté précédent et le rhum. On donne un petit coup avec le mixeur plongeant pour bien s'assurer que la crème est homogène. On la transvase dans un récipient propre et on attend qu'elle refroidisse avant de la placer au frais pour toute la nuit.

2- Préparation de la glace, Jour J :

Le lendemain, on récupère la crème et on mixe avec le mixeur plongeant jusqu'à ce qu'elle soit bien souple.

On prépare la sorbetière et on turbine la préparation selon les instructions du fabriquant.

On peut ensuite déguster cette délicieuse glace au chocolat directement ou bien la placer au congélateur.

Personnellement, comme je l'avais déjà dit, pour éviter les problèmes de façonnage lié au fait que les glaces maison sont bien souvent plus dures que celles du commerce après quelques jours au congélateur, je congèle mes glaces directement façonnées en boule. Comme ça, après il suffit de sortir le nombre de boules voulues, d'attendre jusque quelques minutes pour qu'elles retrouvent un peu de souplesse...

Si elle était délicieuse, j'aime les glaces au chocolat qui sont un peu plus amère. Je pense donc que la prochaine fois, je vais utiliser un chocolat à 66% comme je l'ai fait dans cette autre version. Mais elle reste quand même tout à fait acceptable en terme de sucre, c'est plus mon goût personnel là.

DSC_0161-2

Maintenant, à vous de jouer !