24 mars 2013

..Far aux pommes et pistache (sans gluten sans lactose)..

Et oui, ces adaptations sont ma nouvelle lubbie... Comme souvent, l'absence de gluten ne se sent pas vraiment dans ce type de recette (évidemment un bon pain... c'est autre chose), et pour remplacer le lait, cette fois j'ai choisi une boisson à la noix de coco. Ce n'est pas exactement du lait de coco, mais je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas en utiliser à la place si on en a pas. On trouve ça au Québec au même rayon que le lait d'amande, de soja ou de riz. Ca sent bien la noix de coco et ça a vraiment la texture du lait ce qui rend le produit très intéressant en pâtisserie.

2013

Pour 8 personnes :

  • 4 belles pommes
  • 20 g de sucre
  • 50 g de fécule de maïs
  • 35 g de farine de riz
  • 40 g de poudre d'amande
  • 20 g de pâte de pistache
  • 1 pincée de sel
  • 3 oeufs
  • 300 g de boisson à la noix de coco

On commence par préchauffer le four à 190°C.

On tamise la fécule et la farine de riz dans une terrine. On ajoute la poudre d'amande, le sel et le sucre.

On bat les oeufs en omelette. On les ajoute dans les farines et on mélange bien avec une cuillère en bois. On ajoute la pâte de pistache, et on verse en plusieurs fois le lait en mélangeant bien pour obtenir une pâte bien lisse en sans grumeaux.

On dépose les pommes épluchées et coupées en gros morceaux dans un moule, on verse l'appareil dessus.

On place au four pour 45 minutes de cuisson. On laisse bien refroidir parce que faut quand même le reconnaître, même si c'est difficile d'attendre, c'est quand même bien meilleur froid, le lendemain.

2013

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 20:31 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


20 mars 2013

..Boulettes de porc aux accents italiens..

Je suis dans une période "boulette" (et c'est presque dans tous les sens du terme... mais bon, surtout en cuisine, heureusement... quoique...). Faut dire qu'ici, on trouve tellement de viandes déjà hachées que c'est un réflexe plus simple à avoir quand on se demande comment cuisiner notre morceau de viande de la semaine. Cette fois, je me suis laissée tenter par de la viande de porc maigre hachée. Et j'en ai fait une version italienne histoire d'avoir un peu de chaleur dans l'assiette à défaut d'autres choses !

 Sans titre-2

Pour 24 boulettes de 30 gr (oui, je suis folle, je pèse mes boulettes...) :

  • 500 g de viande hachée de porc maigre
  • 100 g de pancetta
  • 2 cuillères à soupe de parmesan râpé
  • 1 petit oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 800 g de pulpe de tomates au basilic
  • 1 grand verre d'eau
  • poivre
  • sel
  • un cuillère à café de sucre
  • piment doux
  • 2 cuillères à soupe d'origan séché
  • huile d'olive
  • 2 cuillères à soupe de crème

On commence par couper un petits morceaux d'oignon. On écrase l'ail. On taille en petits morceaux la pancetta.

Dans un grand récipient, on place la viande de porc, l'oignon, la moitié de l'ail, le parmesan, la pancetta et l'origan. On poivre, on assaisonne avec un peu de piment.

On mélange bien avec les doigts pour tout amalgamer ensemble.

On prépare la sauce. On fait revenir l'ail dans l'huile d'olive. Puis on verse dessus la sauce tomate et l'eau. On ajoute le sucre pour casser l'acidité des tomates, on sale très légèrement, on poivre et on laisse réduire à feu doux.

Pendant ce temps, on façonne les boulettes à la main. On les dépose au fur et à mesure sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé. Puis quand elles sont prêtes, on les dépose dans la sauce. On remue délicatement pour que la viande ne se délite pas. Puis on couvre et on laisse cuire doucement pendant une petite vingtaine de minutes.

Une fois ce temps passé, y'a plus qu'à ajouter la crème et goûter la sauce pour rectifier l'assaisonnement si nécessaire. Servir aussitôt avec une belle assiette de spaghetti par exemple ! Terriblement réconfortant !

 

P1790398-2

Maintenant, à vous de jouer !

Graphique : Drew Melton

Posté par Pour ta pomme à 08:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 mars 2013

..Flan au caramel et triple sec pour gourmands pressés..

Il y a des jours (trop nombreux en ce moment) où le temps manque (quelques heures de plus dans la journée serait pas de refus en fait... une petite dizaine...). Pour autant, on n'arrive pas à se résoudre à acheter des choses toutes faites. On le faisait pas déjà en France, alors maintenant qu'on a traversé l'Atlantique, c'est encore moins un réflexe. Heureusement, il y en a une qui a bien compris que c'est pas parce qu'on a pas le temps qu'on en a pas besoin de petites gourmandises. The Domestic Goddess : Nigella ! Ce bouquin est celui qu'il vous faut si vous êtes pressé mais que vous voulez continuer par passer par la case "cuisine" !

J'avais déjà fait des flans au lait concentré sucré il y a longtemps mais je ne les avais pas publié parce que je les avais trouvé trop sucrés justement. Là, Nigella propose de couper avec du lait concentré non sucré, et pour être sûre de mon coup, j'en ai mis plus que l'autre. Bref, comme d'hab, je n'ai pas suivi la recette à la lettre, mais le résultat est bien là et surtout, il est parfait pour nous !

P1790369-2

Pour 8 flans individuels :

  • 300 g de lait concentré sucré
  • 370 g de lait concentré non sucré
  • 4 oeufs
  • 1 trait de triple sec
  • caramel liquide (maison si possible)

On commence par préchauffer le four à 170°C.

On mélange avec un fouet les oeufs entiers, les deux laits et le triple sec. On doit obtenir une pâte lisse et homogène. On tapisse les fonds des ramequins avec une à deux cuillères à soupe de caramel. On fait tourner les caramel dans le ramequin pour qu'il nappe bien les contours. On verse l'appareil dedans.

On place dans un plat plus grand les ramequins et on remplit à moitié avec de l'eau bouillante pour faire la cuisson au bain-marie.

On fait cuire 45 minutes environ.

On sort les ramequins du bain-marie quand ils sont prêts, on les laisse refroidir avant de les placer au frigo pour au minimum 4 heures.

Après y'a plus qu'à démouler et se régaler ! Simple comme une recette Nigella Express !

P1790380-2

Maintenant, à vous de jouer !

12 mars 2013

..THE brownie sans gluten et sans lactose... que même personne y voit la différence !..

Ca y est, je le tiens ! LE brownie sans gluten et sans lactose. J'étais tentée de garder la recette pour moi histoire de me rendre indispensable auprès d'une amie intolérante (euh... au gluten et au lactose bien sûr !) lorsqu'elle se serait trouvée en mal de gourmandise, mais comme je suis d'humeur généreuse, allez, je partage ! Pour le coup, aucune différence avec un brownie classique ! Vous pouvez y aller, personne ne verra la différence et vous économiserez sur les matières grasses d'origine végétale du coup !

P1790167

Pour 18 petites bouchées :

  • 180 g de chocolat noir à 54%
  • 20 g de chocolat noir à 70%
  • 90 g de sucre
  • 27 g de fécule de maïs
  • 2 oeufs
  • 30 g d'huile neutre
  • 30 g purée d'amandes
  • 10 g de beurre de cacao (à remplacer par 10 g d'huile supplémentaire si vous n'en avez pas)
  • 1 cuillère à soupe de cacao
  • 30 g de noix de pécan concassées

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On fait fondre au bain-marie le chocolat (préalablement haché si nécessaire). Puis on ajoute l'huile, la purée d'amandes et le beurre de cacao. On mélange bien pour obtenir quelque chose de lisse.

On ajoute ensuite le sucre dans le mélange chocolaté, puis les oeufs l'un après l'autre en faisant bien attention à les incoporer complétement à chaque fois. On incorpore enfin la fécule et le cacao, puis les noix concassées. On obtient une préparation plutôt solide, mais c'est normal.

On place la préparation dans un moule préalablement recouvert de papier sulfurisé.

On dépose au four pour 25 minutes de cuisson. A la fin ce temps, le brownie est toujours très humide. Il donne même l'impression de ne pas être cuit, c'est normal.

Dès la sortie du four, on plonge le plat dans l'eau très froide (avec glaçons même) pour stopper la cuisson et favoriser la formation de la petite croute croquante si agréable. Et puis on attend... c'est terrible ! Au moins 24 heures parce que c'est après ce temps de repos qu'il est le meilleur... mais comme c'est dur !

Verdict : Ultra chocolaté comme je les aime et super cheewy ! Le meilleur j'vous jure !

P1790146

Maintenant, à vous de jouer !

05 mars 2013

..Risotto à la purée de basilic..

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de risotto et ça m'obsédait depuis quelques temps... il fallait y remédier. Et je le voulais au basilic... oui, histoire de manger quelque chose qui pourrait avoir un avant goût de ce qui nous attendra dès que les beaux jours vont revenir... parce que les choux... j'en ai ma claque !!

2013

Pour 4 personnes :

  • 200 g de riz arborio
  • 750 ml de bouillon de légumes verts maison
  • le jus d'un demi citron
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 50 g de parmesan
  • huile d'olive
  • poivre
  • une botte de basilic

On commence par émincer finement l'oignon, puis on hache l'ail. On les fait revenir ensemble avec de l'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils soient dorés. On réserve.

Dans la même poêle, on ajoute le riz et on fait cuire une minute à feu doux, sans cesser de remuer jusqu'à ce que le riz devienne transparent. On verse le jus de citron et on laisse évaporer un peu.

On verse ensuite un petit verre de bouillon sur l'ensemble et on laisse mijoter à feu doux jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. On procède ainsi jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bouillon. Vers la fin, on rajoute les oignons et l'ail pour les ramener à température.

Pendant ce temps, on mixe le basilic avec un peu d'huile d'olive. Perso, j'aime bien quand il reste encore des morceaux de basilic et quand tout n'est pas réduit à l'état de purée.

Quand le risotto est prêt (cela nécessite parfois un peu de bouillon supplémentaire, parfois un peu moins que les 750 ml), c'est au goûter, hors du feu, on incorpore le parmesan fraichement rapé et la purée de basilic. On remue bien et on rectifie l'assaisonnement si nécessaire. On sert tout de suite.

C'est tellement bon... Et avec une bonne saucisse de veau bien gourmande, le lendemain, ça faisait un bento plutôt classe !

2013   2013

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 03:34 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 mars 2013

..Kaiserschmarrn au lait d'amande..

Après cette avalanche de salé qui me ressemble si peu (et oui, deux recettes salées d'affilée, ici, c'est une avalanche...), nous revoilà de retour vers ce si réconfortant sucré. Alors j'ai découvert les Kaiserschmarrn, les crêpes de l'empereur venues d'Autriche, sur le très gourmand blog de Loukoum qu'on n'annonce plus, Beau à la louche. C'était il y a quelques années déjà et depuis, j'en fais très souvent, mais elles sont mangées trop vite pour avoir le temps d'être immortalisées. Cette fois, comme j'avais tenté une version au lait d'amande, je me suis dit que quand même, faudrait peut-être penser à leur consacrer un pti billet... Et voilà, régalez-vous ! C'est simple, mais tellement bon ! Cette fois je les ai accompagnées avec une compote de pommes légèrement chocolatée... yummy comme on dit !

2013

Pour 4 personnes :

  • 250 ml de lait d'amande
  • 4 oeufs
  • 150g de farine
  • 20 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • beurre
  • sucre glace
  • rhum

On commence par mélanger le lait avec la farine, le sel et les jaunes. On mélange bien de manière à ce qu'il n'y ait pas de grumeaux. On ajoute le rhum.

On monte les blancs en neige ferme et sur la fin, on les sert avec le sucre. On incorpore délicatement les blancs à l'appareil précédent.

On fait fondre un peu de beurre dans une poêle chaude et on verse la moitié de l'appareil. On fait cuire à feu doux et quand le dessous est doré, on fait glisser la crêpe sur une assiette pour la retourner et cuire l'autre face. On détaille ensuite la crêpe en morceaux avec une fourchette. On poursuit la cuisson jusqu'à ce que tout soit bien doré puis on sert immédiatement en saupoudrant généreusement de sucre glace.

On accompagne avec un peu de compote.

Et on recommence avec la seconde moitié de pâte.

2013

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Beau à la louche

Posté par Pour ta pomme à 01:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,