31 janvier 2013

..Brioche au lait d'amande et à l'orange..

Comme on dit ici, je suis tombée en amour de la brioche et de toutes ses variantes depuis que je me suis mise à en refaire cette année. Le fait est que le matin je n'ai plus le temps comme avant de préparer des pancakes et que la brioche est une alternative bien pratique puisqu'on peut en préparer le dimanche pour toute la semaine, congeler des portions et les sortir chaque jour au fur et à mesure, gardant à celle-ci tout le plaisir de la brioche fraîche grâce à un tout petit passage au four. Et comme il y a des milliers de recettes et de façonnages différents, je pense que je ne suis prête ni de faire le tour, ni de me lasser... surtout que c'est à mon très cher kitchen-friend que revient le plus dur du travail... le pétrissage !

Bon, je ne maîtrise pas encore vraiment, alors je suis les recettes qui ont fait leurs preuves des copinautes. Je ne peux pas m'empêcher de dévier mais je ne me sens pas prête à inventer complétement. Cette fois, j'avais envie de lui donner un petit goût de saison, une saveur d'agrume (enfin, je voulais surtout tester très vite ma nouvelle microplane... ). Et je me suis rappelée de cette recette de A bread A day qui m'avait fait baver d'envie à l'époque (et oui, en 2009 j'avais la boulange timide !). C'est assez marrant de voir d'ailleurs que mon cerveau était capable d'avoir gardé ça dans un coin, alors que les analyses factorielles sur lesquelles je suis depuis des semaines ont tendance à s'en échapper à une vitesse ahurissante !... Va falloir se pencher sérieusement sur ça et peut-être penser à donner un petit nom chocolaté aux techniques statistiques barbares pour qu'elles s'incrustent dans ma tête... ^-^ Mais bon, ne suis-je pas en train de m'éloigner là ?

Les photos sont plutôt moches... mais difficile de faire des photos de jour quand la nuit tombe à... 15 h (bon, là, c'est plus tard, mais au moment de cette brioche, j'vous jure qu'à 15h, il faisait nuit !).

2013    2013

Pour une grosse brioche ou deux "normales" :

  • 510 g de farine
  • 240 ml de lait d'amande
  • 60 g de beurre
  • 1 gros oeuf
  • 2 cuillères à café de levure instantanée
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 2 cuillères à café de sel
  • le zeste d'une orange
  • 1 cuillère à café de liqueur d'orange triple sec

On commence par placer dans la cuve du robot (ou dans un récipient si on a assez de courage pour faire ça à la main) la farine, le sel, le sucre et la levure (en faisant attention à ce qu'elle ne touche pas le sel), ainsi que le zeste. On mélange bien le tout avec un fouet pour bien tout disperser.

Ensuite, selon les instructions données par le fabricant de la levure, on ajoute le lait chaud ou tiède (pour moi il doit être chauffé à 120-130°F). On le verse pendant qu'on commence à faire tourner le crochet. Quand le lait est totalement incorporer, on ajoute l'oeuf et le triple sec. Puis on ajoute en deux fois le beurre en attendant qu'il soit amlagamé à la pâte entre les deux ajouts.

Au départ, la pâte est très collante ce qui laisse supposer qu'il faudrait rajouter de la farine. Mais surtout pas... il faut continuer à pétrir une bonne dizaine de minutes et... miracle ! Elle devient lisse et non collante. Une belle boule de pâte.

On la boule bien et on la dépose dans un récipient légèrement huilée et recouvert d'un chiffon propre pendant 1 heure ou jusqu'à ce qu'elle double de volume.

Quand c'est fait, on récupère la pâte, on dégaze du plat de la main et puis on divise en deux pour faire deux brioches. Là, on fasconne comme on veut. On peut faire un joli pain comme Beth ou bien laisser aller son imagination. Personnellement j'ai choisi de faire deux tresses que j'ai cuites dans le même plat ce qui donne une seule brioche carrée pour une belle tablée. Je suis d'ailleurs pas très contente du rendu parce que j'ai essayer de faire vite pour pouvoir aller à la gym et revenir juste au moment de cuire... et des fois, la vitesse... ben c'est pas l'ami de la cuisinière... enfin, elle reste blogable ! ^-^

Ce qu'il faut en revanche c'est qu'après le fasconnage, on laisse à nouveau pousser sous un torchon à l'abris des courants d'air. Et quand la brioche aura à nouveau doubler de volume et que lorsque vous appuyez avec le bout du doigt, elle reprend tout de suite sa forme, vous pourrez dorer à l'oeuf, saupoudre de sucre et hop au four chaud (préchauffé à 200°C) pour 25 minutes de cuisson environ.

A la sortie de four, on sort du plat et on laisse refroidir sur une grille puis on se régale... franchement, c'est top !

2013

 Maintenant, à vous de jouer !

Source : A bread A day

Posté par Pour ta pomme à 01:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


30 janvier 2013

..Scones aux abricots secs (et petit lait)..

On continue cette semaine dédiée au moment préféré de ma journée, le pti déj' avec des scones... in-con-tour-na-bles à la maison ! D'ailleurs, là, j'ai une version salée en cours, avec de la purée de potimarron... yummy ! Ces scones reprennent la recette de base de Rose Bakery, la recette ultime pour moi ! Cette fois, j'y ai mis des petits morceaux d'abricots secs pour varier les plaisirs et je les ai fait avec du petit lait qu'il me restait d'une ricotta maison. Ils sont top de cette manière... bien moelleux et tout !

P1740584Pour 9 scones :

  • 250 g de farine
  • 55 g de beurre bien froid
  • 150 ml de petit lait
  • 9 g de poudre à lever
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 40 g d'abricots secs coupés en petits morceaux

On commence par préchauffer le four à 200°C.

On mélange ensuite ensemble la farine, le sucre et le sel.

On coupe le beurre en morceaux et on l'incorpore du bout des doigts dans le mélange sec pour sabler le mélange.

On verse les abricots et le petit lait, et on mélange avec une fourchette jusqu'à obtenir une pâte homogène. Attention à ne surtout pas trop insister et pétrir la pâte sinon les scones seront beaucoup trop compacts.

On forme un carré de pâte de 3 à 4 cm d'épaisseur et là, soit on découpe 9 carrés.

On nappe chaque scone avec un peu de lait additionné de sucre glace et on place au four pour 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que les scones soient légèrement dorés.

On laisse juste refroidir légèrement et on les dévore tout de suite !

P1740594

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 18:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 janvier 2013

..Marmelade orange et citron vert au gingembre (au micro-ondes... et oui !)..

Voilà de quoi tartiner votre brioche ou vos pancakes ! Je crois que je bats des recaords de longévité avec cette recette... elle date des paniers gourmands de Noël... 2009 ! Et elle était oubliée au fond d'un dossier. J'ai retrouvé les photos il y a quelque jours alors que je voulais refaire la recette et que je la cherchais désespéremment sur mon blog... Disons, que je pouvais chercher longtemps ! Enfin, maintenant qu'elle va être publiée, je saurai où la trouver même si ce n'était pas trop dure puisqu'elle est sur le joli blog de Joëlle qui en est l'instigatrice ! Je n'ai presque rien changé, si ce n'est un petit citron vert de plus, histoire de...

P1300886

Pour 2 pots de confiture :

  • 2 oranges
  • 1 pomme
  • le zeste d'une demi-orange
  • 2 citrons verts
  • le zeste d'un citron vert
  • la moitié du poids des fruits en sucre cristal
  • gingembre en poudre

On commence par prélever les zestes de l'orange et du citron vert avec une râpe (microplane, c'est encore mieux !). On pèle les oranges et les citrons à vif, puis on les coupe en morceaux. On place les agrumes dans un saladier en verre avec le sucre et la pomme préalablement râpée. On saupoudre un peu de gingmebre sur le tout. On mélange bien.

On fait cuire au micro-ondes pendant 6 minutes à 900w (sans couvrir), puis 10 minutes à 750w. On arrête la cuisson trois fois pour remuer. Puis on ajoute les zestes 5 minutes avant la fin de la cuisson.

Pendant ce temps, on stérélise les pots en les ébouillantant.

On remplit les pots avec la confiture à la sortir du micro-ondes. On les retourne la tête en bas sur un chiffon propre et on laisse comme ça jusqu'à total refroidissement.

Très sincérement, cette cuisson au micro-ondes m'a bluffée ! Facile, rapide, pratique... et comme la recette est, qui plus est, délicieuse, pas étonnant que je cherchais à la refaire ! ^-^

P1310016

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Le coin de Joëlle

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 janvier 2013

..Pancakes à la farine de châtaigne et canneberges séchées..

Autre délice du petit déjeuner... les pancakes ! Pendant longtemps, ils étaient au menu tous les matins, mais maintenant, c'est brioche et céréales... faut changer un peu. De temps en temps, ils se réinvitent, mais cette recette ne date pas de ces derniers jours... Je l'avais faite avant notre départ il y a plusieurs mois quand j'essayais vaillamment de redonner une taille humaine à ma collection de farine... tentative vaine, mais bon... Cette fois, c'était la farine de châtaignes qui était ma cible et je dois dire qu'avec des petits morceaux de cranberries séchées finement émincées... c'était plutôt pas mal !

P1700986

Pour 16 pancakes :

  • 60 g de farine de châtaigne
  • 100 g de farine T65
  • 230 ml de lait
  • 20 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 2 cuillères à café de poudre à lever
  • 1 oeuf
  • 2 cuillères à soupe de cranberries finement hachées

On commence par verser les farines, le sucre, la poudre à lever et le sel dans une terrine. On creuse un puits au centre et on y casse l'oeuf.

On mélange doucement l'oeuf avec la farine puis on ajoute le lait en plusieurs fois. On ajoute enfin les cranberries.

On fait chauffer une crêpière, puis, quand elle est bien chaude, on dépose des petites louches de pâte que l'on fait cuire des deux côtés quelques minutes.

On mange au fur et à mesure, avec un peu de miel parce que quand même, c'est bon quand c'est chaud, hein ! Et la pile descend vite avec Mr Pomme...

P1710018

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 janvier 2013

..Brioche Boulbouk à la fraise..

Depuis quelques semaines, je me suis sérieusement remise à la boulange. Mais je n'ai pas le temps de publier les recettes qui s'accumulent au fond de mon disque dur... Pfff... la vie est dure. Enfin, je vais essayer de rattrapper mon retard, et vous proposer une série autour du pti déj' (le repas que je préfère... ^-^) ! Je suis sûre qu'avec toutes les recettes non publiées j'aurai de quoi faire quelques autres thématiques d'ailleurs. Ce qui est sûr, c'est que je dois absolument faire du vide parce que j'ai pris beaucoup trop de retard ces derniers mois (euhhh... années...) dans mes publications.

Alors commençons avec cette délicieuse brioche Bouldouk. Je sais qu'elle a fait le tour de la blogo depuis la publication d'Iza, mais difficile de se lasser de cette recette en même temps...

P1760023

Pour une belle brioche :

  • 270 g de farine
  • 35 g de sucre cassonade
  • 7 g de levure sèche
  • 130 g de lait (chauffé selon les indications de votre levure)
  • 40 g de beurre mou
  • 1 oeuf
  • 1/4 cuillère à café de sel
  • de la confiture de fraises

On commence par faire chauffer le lait à la température indiquée par le fabricant pour utiliser au mieux la levure. Pour moi, c'est 120°F.

Dans la cuve du robot, on dépose la farine, le sel et le sucre. On mélange bien. Puis on ajoute la levure et on mélange à nouveau pour bien disperser la levure.

On creuse un puits dans lequel on place l'oeuf. On commence à pétrir et on verse doucement le lait. Quand tout est bien amalgamer, on ajoute le beurre coupé en petits morceaux en trois fois, en prenant garde qu'il soit bien incoporer entre chaque ajout.

On pétrit encore une bonne dizaine de minutes après que le beurre ait été complétement absorbé par la pâte. Puis on boule bien et on dépose sur le récipient un linge propre. On laisse reposer une bonne heure ou jusqu'à ce que la pâte double de volume.

Une fois ce temps de repos passé, on récupère la pâte. On dégaze et on divise en 4 boules égales.

On étale bien la première boule en un rectangle. On nappe légèrement de confiture de fraises. On étale la deuxième boule en un rectangle de la même taille que l'on dépose sur le premier et que l'on nappe à nouveau de confiture. On continue avec la troisième puis la quatrième que l'on ne nappe pas de confiture.

On soude les bords des rectangles puis on étale à nouveau la pâte pour obtenir un rectangle assez fin.

On découpe ensuite des bandes de plus ou moins 3 cm environ dans le rectangle, que l'on enroule en escargot. Personnellement, j'ai fait des bandes plus petites pour avoir un rendu irrégulier.

On dépose chaque escargot dans un moule chemisé de papier sulfurisé. On couvre et on laisse lever de 45 minutes à une heure à l'abris des courants d'air.

On préchauffe ensuite le four à 180°C, puis on enfourne pour 30 minutes.

On laisse refroidir sur une grille et quand la brioche est tiède on saupoudre de sucre glace et on dévore avec un thé ou un bon chocolat chaud...

Trop belle et trop bonne !

P1750991   P1760013

Maintenant, à vous de jouer !

Source : La petite pâtisserie d'Iza

Posté par Pour ta pomme à 05:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 janvier 2013

..Petits pains au chocolat briochés..

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de boulange alors que j'avais habitué Mr Pomme a des petits déj' débordant de brioches avant les vacances de Noël. Ces derniers temps, il en était plutôt réduit tartiner un peu de beurre sur des tranches de pain de mie industriel alors autant dire qu'il faisait un peu triste mine au réveil ! ^-^ Et moi également... moi surtout peut-être ! Hier soir, je me suis donc lancée dans des petits pain au chocolat, histoire d'utiliser les barres de chocolat dénichées dans ma boutique italienne préféré. Et oui, Montréal, c'est cosmopolite et une française peut y acheter du chocolat belge dans une boutique italienne ! J'adore !

Comme il était tard quand la première levée s'est terminée, j'ai opté pour une levée retardée au frigo toute la nuit. Et ce matin, je n'ai eu qu'à dorer mes petits pains à l'oeuf et à la placer au four pour les déguster bien chauds... Un délice forcément !

P1770248

Pour 16 petits pain au chocolat :

  • 510 g de farine
  • 80 g de sucre
  • 2 cuillères à café de sel
  • 20 g de levure sèche
  • 240 ml de lait entier
  • 130 g de beurre mou
  • 32 barres de chocolat noir à 53%
  • 1 jaune d'oeuf

On commence par mélanger dans la cuve du robot la farine, la levure, le sel et le sucre. On mélange bien le tout. Puis, si c'est nécessaire on fait chauffer le lait pour qu'il soit à la température indiquée par le fabricant de la levure.

On incorpore le lait petit à petit en faisant travailler le robot avec le crochet.

On ajoute ensuite le beurre en 3 fois en laissant bien la pâte l'absorber entre chaque ajout.

Quand tout le beurre est incorporé, on pétrit pendant 10 minutes pour obtenir une pâte lisse et non collante.

On boule bien et on laisse lever pendant 2 heures sous un torchon propre dans un endroit chaud.

Une fois ce temps écoulé, la pâte doit avoir doublé de volume. On récupère alors le pâton et on l'étale en un rectangle de 5 mm d'épaisseur environ. On y découpe 16 rectangles puis on place au bord de chaque rectangle une barre de chocolat. On tourne la pâte sur elle-même deux fois, on place la seconde barre de chocolat et on finit de rouler le pain en prenant soin de placer en dessous le rebord.

On place les pains au chocolat sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et là on laisse lever à nouveau 1 heure à température ambiante sous un torchon ou bien toute la nuit au frais.

Quand ce second temps de repos est passé, on préchauffe le four à 200°C. Pendant que le four préchauffe, on dore les pains au pinceau avec un jaune d'oeuf battu. Puis on les place au four pour 20 minutes.

On laisse refroidir ensuite sur une grille. Evidemment, je vous les conseille quand ils sont encore tièdes, voir même chauds... attention, le chocolat coule et il peut brûler les langues trop impatientes... mais c'est quand même comme ça qu'ils sont les meilleurs. Sinon, s'ils vous en reste, vous pouvez les mettre au congélateur dès qu'ils ont refroidit et après, il suffira de els sortir au fur et à mesure, et de leur donner un tout petit coup de four pour avoir l'impression qu'ils viennent juste d'être faits !

P1770201

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 19:20 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 janvier 2013

..Tarte grand-mère aux pommes : Deuxième ! Version (en)pistachée..

Les billets se suivent et se ressemblent chez les Pommes... Et oui, vous avez raison, mais c'est qu'on a tellement aimé cette tarte qu'on l'a pas mal décliné à la maison ces dernières semaines... faut pas nous en vouloir. Et puis, là, j'avais un reste de crème fouettée à la pistache, avec une pâte à pistache maison en plus... je pouvais pas gâcher. Alors, j'ai improvisé cette petite tarte et Mr Pomme lui a donné de l'ordre en rangeant délicatement les quartiers histoire de changer de mes habituels jetés de pomme ! En tous cas, une version aussi gourmande que la précédente, et autant que la prochaine... Et oui, vous me connaissez, je suis légèrement monomaniaque et quand je tiens une obsession... ben, j'arrête plus quoi ! Alors, si vous vous demandez si vous allez manger de la tarte aux pommes toute la semaine... ben, j'ai envie de vous dire... probablement ! ^-^

P1760619

Pour 6-8 personnes :

  • une pâte à tarte brisée (celle que vous voulez, la mienne est une pâte brisée classique mais dans laquelle je remplace la moitié du beurre par du fromage à la crème)
  • 10 petites pommes (pour moi des macintosh)
  • 70 ml de lait entier
  • 30 ml de crème liquide entière
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de pâte de pistache (maison, et réalisée selon cette recette)
  • 2 cuillères à soupe de sucre

On commence par étaler la pâte et chemiser le plat avec. Puis on place le moule au frais.

On préchauffe ensuite le four à 180°C.

On pèle les pommes que l'on découpe en quartiers.

Puis on prépare l'appareil. Pour cela, on bat les oeufs en omelette et on leur ajoute la crème et la pâte de pistache, puis le lait progressivement jusqu'à ce que la préparation soit bien homogène.

On récupère le moule garni et on dépose dessus les pommes, puis on verse sur le tout l'appareil. On saupoudre de sucre.

Et on fait cuire pendant 35 minutes environ, jusqu'à ce que les pommes soient dorées et fondantes et la pâte cuite sur le dessous.

On laisse refroidir sur une grille et on déguste tiède ou froid, c'est comme on veut. L'association pomme/pistache fonctionne très bien ! S'il m'avait resté des pistaches, je crois que je les aurais fait griller puis que je les aurais grossièrement concassées pour en saupoudre sur les parts de tarte avant de servir pour le contraste entre le fondant et le croquant. Je garde cette idée pour une prochaine fois, ce qui me permettra peut-être de remettre à l'honneur ce billet. Ce qui me permettra de refaire des photos, n'étant pas très contente de celles-ci...

P1760637

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 janvier 2013

..Tarte grand-mère aux pommes : Première ! Version raisins (en)rhumés et (lady) marmelade..

Il y a eu cette recette-là, qui comme toutes celles de Christelle me font toujours terriblement envie. Le truc, c'est qu'après avoir vu ses photos, j'étais obsédée par l'idée de faire une tarte aux pommes. Et alors que je faisais le marché dans Jean-Talon, la recette me trottant toujours dans la tête, je tombe sur une offre terrrrrrrrible de pommes racettes (encore inconnues dans mon bataillon, mais rapidement incorporées dans ma troupe gourmande, croyez-moi) à un prix défiant toute concurrence... Impossible donc de résister. De retour à la maison avec mes 10 livres de pommes, ben, je n'avais plus vraiment le choix, fallait bien que je trouve un moyen de réduire ce stock... alors autant commencer par une bonne tarte aux pommes, non ?

P1740783  P1740802

Pour 6-8 personnes :

  • une pâte à tarte brisée (celle que vous voulez, la mienne est une pâte brisée classique mais dans laquelle je remplace la moitié du beurre par du fromage à la crème)
  • 4 grosses pommes
  • 70 ml de lait entier
  • 30 ml de crème liquide entière
  • 2 oeufs
  • 50 g de marmelade d'orange
  • 50 g de raisins macérés dans le rhum

On commence par étaler la pâte et chemiser le plat avec. Puis on place le moule au frais.

On préchauffe ensuite le four à 180°C.

On pèle les pommes que l'on découpe en quartiers.

Puis on prépare l'appareil. Pour cela, on bat les oeufs en omelette et on leur ajoute la marmelade, la crème puis le lait progressivement jusqu'à ce que la préparation soit bien homogène.

On récupère le moule garni et on dépose dessus les pommes sur lesquelles on parsème les raisins. Puis on verse sur le tout l'appareil.

Et on fait cuire pendant 35 minutes environ, jusqu'à ce que les pommes soient dorées et fondantes et la pâte cuite sur le dessous.

On laisse refroidir sur une grille et on déguste tiède ou froid, c'est comme on veut. On peut servir avec une boule de glace, un peu de crème fouettée ou simplement saupoudrée de sucre glace.... Love love love !

P1740788  P1740809

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 01:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 janvier 2013

..Mac & cheese..

Restons dans l'ambiance américaine avec ces délicieuses mac & cheese. Un bon gratin de pâtes avec une sauce au fromage bien goûteuse, c'est parfait pour affronter le froid de ces derniers jours. Je n'ai pas suivi de recette en particulier. J'ai regardé le principe et je me suis lancée. Pour cela, rien de compliqué : une bonne sauce béchamel, un peu liquide pour bien napper les pâtes, des pâtes de bonne qualité juste cuites et surtout... de bons fromages ! Parce que c'est quand même un peu tout ce qui va faire le plat ici, le fromage. J'ai choisi un parmesan acheté chez l'italien au marché, et un cheddar de 2 ans d'âge assez odorant dirons-nous. Bref, un plat bien roboratif qui fait du bien !

P1760974-3

Pour 4 personnes :

  • 250 g de pâtes (ici penne rigate)
  • 500 ml de lait
  • 50 g de beurre
  • 50 g de farine
  • cumin
  • 100 g de parmesan fraîchement râpé + un peu pour faire gratiner
  • 180 g de cheddar fraîchement râpé
  • chapelure

On commence par préchauffer le four à 200°C.

On fait cuire les pâtes dans un grand volume d'eau bouillante légèrement salée. On cuit moins que ce qui est indiqué sur l'emballage puisque les pâtes vont continuer à cuire dans le four. Personnellement, j'ai cuit 10 minutes des pâtes qui en avaient besoin de 14 pour être al dente.

Pendant ce temps, on fait chauffer le lait. Puis dans une autre casserole, on fait fondre le beurre. Quand il est fondu, on verse la farine en une seule fois. On remue bien avec une cuillère en bois. On cuit 2 petites minutes sans cesser de remuer puis on verse lentement le lait que l'on incorpore avec un fouet. Quand la béchamel est prête et qu'elle a la bonne consistance, on assaisonne avec le cumin, puis on incorpore les fromages.

On égoutte rapidement les pâtes. Pas besoin de les rincer sous l'eau, on les place directement dans la béchamel. On mélange bien pour enrober les pâtes de sauce. Puis on transvase dans un plat à gratin.

On saupoudre dessus avec le parmesan, puis on recouvre de chapelure, et hop, au four pour 30 minutes. Pour les 2-3 dernières minutes, j'ai changé la fonction et j'ai passé le gratin sous le grill pour qu'il soit bien doré.

A la sortie du four, mieux vaut attendre un petit peu avant de se jeter dessus parce que... c'est bon mais c'est chaud ! Et ça brûle les bouches trop impatientes !

P1760925-3

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 janvier 2013

..Margarita maison à l'orange..

Cela faisait un moment que j'étais tentée par l'impressionnante quantité et diversité de Margarita de la Foodie Bride. Il me fallait juste l'occasion et le courage d'aller à la SAQ acheter (me ruiner) une bouteille de tequila. L'occasion est venue jusqu'à moi quand un couple d'amis est venu manger à la maison et le courage... ben, il m'en a fallu pour affronter les -20°C ressentis et les trottoirs verglassés un très froid mercredi pas si lointain... Quand même risquer la fracture pour une bouteille... je sais pas pour quoi je passe là, mais bon...

Enfin, j'ai suivi la procédure pour fabriquer le fameux margarita mix. J'ai juste mis un peu moins de citron vert. Et je dois dire que je suis plutôt satisfaite du résultat. Par contre, c'est plutôt fort, alors vous pouvez allonger avec plus de jus d'orange si vous préférez.

Voilà une belle manière de vous souhaiter enfin une belle année !

P1760827-5

Pour 6 personnes :

Pour la base à maragarita maison :

  • 110 g de sucre
  • 240 ml d'eau
  • 180 ml de jus de citron vert

Pour les maragarita à l'orange :

  • 180 ml de base
  • 180 ml de jus d'orange fraichement pressé
  • 180 ml de silver tequila
  • 110 ml de triple sec

1- Préparation de la base :

On place dans une casserole le sucre et l'eau et on fait chauffer doucement jusqu'à dissolution complète du sucre. Il faut que l'eau soit bien claire.

On laisse refroidir.

Pendant ce temps, on presse les citrons verts. Puis quand l'eau sucrée est refroidie, on incorpore le jus de citron. On mélange bien et on conserve au frais (cela peut y rester 7 à 10 jours, sinon, il est possible de congeler le liquide dans un bas à glaçons pour l'utiliser après pour faire des margarita glacées, mais je n'ai pas encore testé).

2- Préparation des margarita à l'orange :

On combine simplement tous les ingrédients dans un récipient. On mélange bien et on place au frais jusqu'au moment de servir.

On préparer un verre avec des glaçons. On peut glacer le tour avec du sucre si l'on souhaite. On sert la margarita bien fraîche et... tchin !

P1760843-4

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Confections of a foody bride

Posté par Pour ta pomme à 05:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,